L'OGC Nice écrase le FC Nantes 4-1 et s'envole en tête de la Ligue 1

L'OGC Nice écrase le FC Nantes 4-1 et s'envole en tête de la Ligue 1

LIGUE 1 - Porté par son trio infernal Balotelli-Pléa-Cyprien, l'OGC Nice s'est logiquement imposé face à une faible équipe du FC Nantes et possède désormais six points d'avance sur les favoris Monaco et Paris.

Mis sous pression par la victoire du PSG vendredi soir à Lille, les Niçois n'ont pas tremblé en disposant du FC Nantes (4-1) avec la manière. Cyprien (9e, 65e), Balotelli (27e) et Pléa (60e) se sont chargés de faire payer l'addition à une équipe nantaise trop faible pour stopper l'élan d'Aiglons qui sont sur leur petit nuage depuis l'entame de ce championnat de Ligue 1 2016-2017. Bousculés par la vivacité des visiteurs en début de partie, les hommes de Lucien Favre ont rapidement trouvé la faille dès la 9e minute par l'intermédiaire d'un Wylan Cyprien par ailleurs très actif (118 ballons touchés et deux buts marqués en 78 minutes disputées). 

À L'Allianz Riviera, Balotelli est déjà roi

Dans son jardin à l'Allianz Riviera, Balotelli en a également profité pour inscrire son 6e but en cinq rencontres disputées à la maison en Ligue 1. Si Emiliano Sala a fait planer la menace d'un possible retour des Canaris en réduisant la marque dès la sortie des vestiares (47e), c'est finalement Pléa (60e), puis Cyprien (65e) qui ont donné de l'air aux Aiglons.  Un succès 4-1 qui permet aux Niçois de compter 29 points et de reprendre le large au classement, six unités devant le duo AS Monaco-PSG.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Le Covid a fait 340 décès à l’hôpital et 13.563 contaminations en 24 heures en France

    "Un chagrin presque insupportable" : Meghan Markle évoque sa fausse couche dans une poignante tribune

    CARTE - Covid-19 : à quel stade en est l'épidémie, département par département ?

    EN DIRECT - Election US : Trump appelle ses partisans à "inverser" le résultat, Biden lui répond

    "Papy et mamie dans la cuisine" à Noël : torrent d'indignation après le conseil du Pr Salomon

    Lire et commenter