Patrice Evra et l'OM, clap de fin

DirectLCI
SANCTION - Quelques instants après l'annonce de la suspension du joueur de toutes compétitions européennes, l'OM a annoncé la résiliation à l'amiable du contrat qui le liait au club.

Huit jours après son coup de pied à l'encontre d'un supporter de l'Olympique de Marseille durant l’échauffement ayant précédé le match de Ligue Europa de l’OM contre Guimaraes (score final : 1-0 pour les Portugais), le défenseur international français Patrice Evra connaît sa sanction européenne. L'UEFA a annoncé ce vendredi la suspension du joueur phocéen de toutes les compétitions européennes jusqu'au 30 juin 2018.


Il ne rejouera pas sur la scène européenne cette saison et écope d'une amende de 10.000 euros. Quelques minutes plus tard, en fin d'après-midi, l'Olympique de Marseille, qui a écopé d'une amende de 25.000 euros pour l'invasion du terrain apr ses supporters,  a annoncé dans un communiqué la rupture à l'amiable du défenseur latéral passé par Monaco, Manchester United et la Juventus Turin : "D’un commun accord, l’Olympique de Marseille et Patrice Evra ont décidé de mettre fin à leur collaboration. Le contrat du joueur est officiellement résilié avec effet immédiat." "De tels comportements, qui exposent le club à des sanctions, n’ont pas leur place dans les tribunes d’un stade de football et à l’Olympique de Marseille en particulier" a ajouté le club phocéen.

La "tristesse" de Jacques-Henry Eyraud

Dans ce même communiqué, le président Jacques-Henri Eyraud a regretté cette fin de collaboration brutale : "Aujourd’hui, il y a de la tristesse. Pour Patrice Evra d’abord, qui a bien évidemment compris toutes les conséquences de son geste et qui ne pourra plus exercer sa passion à l’Olympique de Marseille. Pour les supporters marseillais ensuite, qui sont stigmatisés à cause du comportement irresponsable d’une poignée d’entre eux." Des supporters dont le patron de l'OM a promis qu'il les sanctionnerait.


Sous le maillot de l'OM, le joueur aux 81 sélections en équipe de France a disputé 21 rencontres, dont 15 de Ligue 1, pour un but, inscrit face à Nice (2-1) le 7 mai dernier. Après cette rupture de contrat à l'amiable, reste à savoir si le défenseur expérimenté va poursuivre sa carrière professionnelle ou annoncer sa retraite. 

Plus d'articles

Sur le même sujet