La gardienne de but américaine Hope Solo accuse Sepp Blatter d'agression sexuelle : "ridicule", répond l'ex-boss de la Fifa

La gardienne de but américaine Hope Solo accuse Sepp Blatter d'agression sexuelle : "ridicule", répond l'ex-boss de la Fifa

DirectLCI
ACCUSATION - La joueuse a révélé que l'ancien président de la FIFA lui aurait attrapé les fesses au cours d'une cérémonie de remise de prix en 2013. Des accusations réfutées par Sepp Blatter.

Le geste se serait produit il y a quatre ans. La gardienne de football des États-Unis et star dans son pays Hope Solo (36 ans) a accusé l’ancien président de la FIFA, Sepp Blatter, d’agression sexuelle. Selon la footballeuse, Sepp Blatter lui a "attrapé les fesses " lors de la cérémonie de la FIFA en 2013.  "Cette accusation est ridicule et absurde", a réagi Sepp Blatter, interrogé par l'AFP.


Dans une interview accordé ce vendredi au journal portugais Expresso, l'Américaine a déclaré que le Suisse âgé de 81 ans a commis cet acte "juste avant que je monte sur scène lors de la remise du prix de la joueuse féminine de l’année". 

Le porte-parole de Sepp Blatter n’a pas tardé à réagir et a fait savoir que l'ancien président de la FIFA jugeait ces allégations "ridicules", cite The Guardian.

Plus d'articles

Sur le même sujet