La grève à Knysna ? Didier Deschamps était au courant

La grève à Knysna ? Didier Deschamps était au courant

DirectLCI
FOOTBALL – Lors d'un entretien accordé à Michel Denisot durant l'émission "Conversation secrète", diffusée mardi soir sur Canal+, Didier Deschamps révèle avoir été averti de la grève qui allait se tenir en 2010 à Knysna. Le coach de l'équipe de France vient contredire ainsi la version de Raymond Domenech qui a toujours nié être au courant d'une quelconque action de la part de ses joueurs.

Si l'équipe de France vit actuellement des heures paisibles à l'image de la prolongation de Didier Deschamps , le récent passé mouvementé des Bleus peut toujours refaire surface... Lors d'un entretien accordé à Michel Denisot durant l'émission "Conversation secrète", diffusée mardi soir sur Canal+, l'actuel sélectionneur de l'EDF est revenu sur la fameuse grève de Knysna qui s'était tenue pendant la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud.

Dans des propos relayés par l'Equipe lundi matin, Deschamps explique avoir été au courant de ce qui se tramait à l'intérieur même du groupe France et affirme qu'il savait, la veille de la grève, qu'une action allait se tenir après la mise à l'écart de Nicolas Anelka. "Sans trahir de secret, la veille, je savais qu'il allait se passer quelque chose. Je connais du monde... On arrive toujours à savoir ce qui se tramait. Ils voulaient marquer le coup par rapport à ce qu'il s'était passé. Je savais qu'ils allaient manifester leur désaccord" avoue Didier Deschamps.

A LIRE AUSSI
>>
"Hypocrite" : le scud de Samir Nasri à Deschamps
>>
Didier Deschamps traité de "dopé" sur le plateau du Grand Journal

Deschamps ne comptait pas prévenir la FFF

"DD", alors entraîneur de l'Olympique de Marseille, aurait-il dû intervenir auprès de la Fédération Française de Football alors qu'on l'avait averti du petit jeu des coéquipiers de Patrice Evra ? Réponse du principal intéressé : "Non. De quel droit ?" a-t-il simplement lâché. Ces révélations de la part du sélectionneur de l'équipe de France peuvent étonner dans le sens où Raymond Domenech, le coach de l'époque, a toujours nié être au courant d'une quelconque action de la part de son groupe. Et cinq ans après cet épisode désastreux qui a tant terni l'image des Bleus , le flou qui entoure cette affaire est encore entier...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter