La Tour Eiffel n'a pas été illuminée aux couleurs de l'Algérie pour la finale de la CAN

Football

Toute L'info sur

À la loupe

A LA LOUPE - L'image d'une Tour Eiffel illuminée en vert, blanc et rouge circule beaucoup sur Twitter depuis vendredi 19 juillet. Elle est présentée comme un hommage à la victoire de l'Algérie en finale de la Coupe d'Afrique des Nations. Sauf que cette photo remonte à 2016... et à la victoire de l'Italie face à l'Espagne en huitièmes de finale de l'Euro 2016.

L'image est crédible et pourtant vieille de trois ans. Depuis la victoire de l'Algérie en Coupe d'Afrique des Nations face au Sénégal, vendredi 19 juillet, circule sur les réseaux sociaux une photo de la Tour Eiffel illuminée en vert, blanc et rouge. Plusieurs internautes présentent cette image comme un hommage à l'équipe des Fennecs, remerciant même Anne Hidalgo au passage. Le tweet cité ici cumule près de 700 likes.

Voir aussi

Sauf qu'en creusant un peu, on se rend compte que cette exacte même photo a déjà circulé le 14 juillet dernier, lors de la demi-finale de la CAN remportée par l'Algérie. Là encore, la légende indique, en anglais : "Ils ont changé la Tour Eiffel aux couelurs de l'Algérie."

Mais, contactée par LCI ce samedi, la mairie de Paris confirme qu'il n'a pas été prévu d'illuminer le monument pendant ou à l'issue de la CAN. Alors d'où vient cette photo ? Comme l'ont indiqué nos confrères des Décodeurs du Monde, il s'agit en réalité d'un cliché pris le 27 juin 2016 par le journaliste de RMC François Pinet, lors de la victoire de l'Italie face à l'Espagne en huitièmes de finale de l'Euro 2016.

D'ailleurs, on distingue mieux le drapeau italien sur d'autres prises de vue qui sont toujours en ligne sur Twitter: 

Pendant toute la durée de l'Euro 2016, la Tour Eiffel était illuminée aux couleurs d'une équipe de football ayant joué le jour-même. L'illumination commençait après le coup de sifflet final et durait alors quinze minutes. Ce sont les internautes qui, à coups de hashtags, déterminaient quel pays était mis à l'honneur. Des mots d'encouragement étaient également projetés sur la façade du monument. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter