L'Algérie déjà qualifiée pour la CAN 2015, "la belle satisfaction" de Gourcuff

Football
FOOTBALL - L'Algérie verra bien le Maroc. Grâce à leur victoire (3-0) face au Malawi mercredi soir, la quatrième en quatre matches dans ces éliminatoires, les Fennecs sont même les premiers à s'être qualifiés, sur le terrain, pour la prochaine Coupe d'Afrique des nations. Leur nouveau sélectionneur, Christian Gourcuff, savoure les progrès accomplis par ses hommes.

Au-dessus, c'est le soleil, mais il va bien falloir aller le chercher. L'Algérie pensait sans doute avoir atteint son sommet footballistique en se qualifiant, cet été au Brésil, pour les premiers huitièmes de finale d'une Coupe du monde de son histoire et en y poussant l'Allemagne dans ses derniers retranchements (2-1 a.p) . Mais la perspective de remporter, en janvier 2015, une Coupe d'Afrique des nations sur le sol du voisin marocain honni aurait certainement un plus grand cachet encore. Ce n'est désormais plus de l'ordre du fantasme. Après quatre victoires en quatre matches éliminatoires, dont la dernière face au Malawi (3-0) mercredi soir à Blida, les Fennecs sont en effet les premiers qualifiés, sur le terrain, pour la grand-messe africaine. Une compétition dont ils sont déjà les grands favoris, en tant que meilleure sélection du continent au dernier classement Fifa (20e).

Pour Gourcuff, il y avait "des progrès à faire"

Si l'Algérie surfe sur la vague de son excellent Mondial, elle doit surtout ce statut à Christian Gourcuff, son nouveau sélectionneur , qui devait prendre la difficile succession d'un Vahid Halilhodzic auréolé de gloire. Les résultats du Breton parlent pour lui. Le jeu chatoyant développé par son équipe dans le sillage de Brahimi et Feghouli également. Certes moins proche de ses hommes que ne l'était le Bosnien, le Français séduit en revanche ses troupes par la qualité de ses entraînements et apaise le climat autour d'eux par sa personnalité bien plus consensuelle. Ce qui dessine l'idée d'une montée en puissance dans les prochains mois.

"C’est une belle satisfaction, parce qu'il y a la qualification évidemment, mais aussi parce qu'il y a eu de bonnes choses dans le contenu, a réagi le coach dans la foulée de sa dernière victoire. Samedi passé, on avait gagné mais j'avais dit qu'on avait des progrès à faire sur le plan de l'organisation et de la maîtrise. Et ce (mercredi) soir, je crois que nous avons retrouvé du rythme, de la maîtrise et des enchaînements à une touche. Certes, cela n’a pas été constant pendant tout le match, puisqu’il y a eu un relâchement en seconde période, mais il y a tout de même eu des séquences de grande qualité." Une manière subtile de pointer la marge de progression de son équipe.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter