Landreau, Carrière, Lamouchi... : Noël Le Graët s'active pour trouver un nouvel entraîneur sur le banc des Espoirs

Landreau, Carrière, Lamouchi... : Noël Le Graët s'active pour trouver un nouvel entraîneur sur le banc des Espoirs
Football

RENOUVEAU - D'après le journal L'Equipe, l'actuel président de la Fédération française de football prospecte pour trouver un nouvel entraîneur à l'équipe de France Espoirs et apporter un second souffle à cette sélection meurtrie par de cuisants échecs.

Terrible constat d'échec. Depuis 2006, aucune sélection française n’est parvenue à se qualifier pour une phase finale d’un Euro Espoirs. C'est pourquoi, afin de redorer le blason de cette catégorie d'âge, le président de la Fédération française de football (FFF) Noël le Graët se charge en coulisses de trouver un successeur à Pierre Mankowski, démis de ses fonctions après avoir terminé deuxième des éliminatoires de l'Euro 2017 derrière la Macédoine, en prévision des éliminatoires de l'Euro 2019 organisé en Italie.

Pourtant les talents ne manquaient pas

Chez certaines générations, le talent était au rendez-vous (Griezmann, Varane, Rabiot...). Pourtant, quelques-unes se sont illustrées de bien piteuses manières. Tout d'abord lors d'un barrage en 2014 face à la Suède où les Bleuets s'étaient imposés lors du match aller deux buts à zéro (pour perdre 4-1 au retour et se faire éliminer). Ensuite, lors du fameux épisode de la virée nocturne de 2012 où Yann M’Vila, Antoine Griezmann, Chris Mavinga, M'Baye Niang et Wissam Ben Yedder s'étaient eclipsés à bord d'un taxi en pleine nuit pour passer une soirée dans une discothèque parisienne à quelques jours d'un barrage retour décisif contre la Norvège (défaite 5-3).

Un tirage au sort clément mais méfiance...

Sur le papier, le tirage au sort de ces éliminatoires de l'Euro 2019, qui débuteront en septembre, paraît abordable pour cette nouvelle génération issue en grande partie de l'équipe de France U19, championne d'Europe l'été dernier (Augustin, Harit, Mbappé...). En effet, elle a hérité de la Slovénie, du Monténégro, la Bulgarie, le Kazaksthan et du Luxembourg. Mais le passé récent de ces jeunes joueurs, indique bien, vous l'avez compris,  que rien n'est jamais gagné d'avance.

Le Graët étudie les candidatures

Le Graët devrait donc privilégier une politique de rupture avec les entraineurs qui proviennent de la DTN tels que Pierre Mankowski, René Girard et Erick Monbaerts. Le président de la FFF aurait sondé Sabri Lamouchi, à qui il avait déjà proposé par le passé de reprendre les rênes de la sélection. Eric Carrière, également sondé, faisait office de profil idéal, mais, il a décliné l'offre, préférant poursuivre ses activités de consultant pour la chaîne Canal +. 

Le Graët aurait également rencontré Mickaël Landreau (qui passe actuellement son diplôme d'entraîneur tout en ayant intégré le staff du Paris FC). Enfin, Ludovic Batelli, actuel coah des moins de 20 ans, n'a pas caché son intérêt pour le poste. Mais aujourd'hui, aucune candidature ne semble se détacher. C'est pourquoi, le Breton se laisse le temps de la réflexion et d'attendre l'élection de la FFF, pour ne pas rééditer les erreurs du passé. Réponse mi-mars.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent