Laporte, Ribéry, Djokovic : ce que vous avez manqué ce dimanche matin

Laporte, Ribéry, Djokovic : ce que vous avez manqué ce dimanche matin

DirectLCI
SPORT – C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous.
  • Pascal Olmeta veut découper Ibrahimovic. Pascal Olmeta, l'ancien gardien de l'OM, s'est fendu d'une sortie musclée dont il avait le secret alors que le PSG s'est imposé samedi à Ajaccio (2-1). Dans Téléfoot dimanche, le Corse, passé par le Gazélec d'Ajaccio et le SC Bastia, a lâché : "Mon regret, c'est de ne pas avoir joué contre Zlatan (Ibrahimovic, ndlr). Dans ma surface, je l'aurais cassé en deux."
     
  • Quand Bernard Laporte redevient Bernie le Dingue. La défaite du RCT face à Grenoble la semaine dernière avait déclenché son courroux. Mais le coach du Rugby Club de Toulon n'est pas redescendu dans les tours en dépit de la qualification pour les quarts de finale de la Coupe d'Europe. Après la victoire des siens, samedi face à Cardiff (43-20), il a ainsi lâché à l'adresse de l'arbitre du Top 14 M. Cardona (celui qui aurait selon lui permis la victoire de Grenoble à Mayol) : "Maintenant, il veut être ami avec moi et il m'envoie des textos. Mais il peut se les 'carrer' dans le c... !". La LNR devrait probablement se pencher sur le dossier, d'autant plus que dans L'Equipe de ce dimanche, Mourad Boudjellal le président du club varois en a remis une couche en traitant Cardona d’ Zavatta de l'arbitrage".
     
  • 66 % - selon un sondage BVA pour Le Parisien/Aujourd'hui en France dimanche, Franck Ribéry reste mal aimé des Français en dépit de son talent de footballeur unanimement reconnu. Ses performances ne sont en tout cas pas en cause puisque après une année 2013 exceptionnelle (triplé Championnat d'Allemagne-Coupe d'Allemagne-Ligue des Champions), il postule au Ballon d'Or qui sera décerné lundi.
     
  • Pat Rafter, le vétéran reprend du service. A 41 ans, le tennisman australien, deux fois vainqueur de l'US Open à la fin des années 90 (1997 et 1998), a bénéficié d'une wild-card pour faire la paire avec son compatriote Lleyton Hewit (32 ans) dans le tableau du double à l'Open d'Australie qui débute lundi. Là même où il a disputé son dernier match sur le circuit professionnel il y a... dix ans.
     
  • Novak Djokovic, ce gentleman. Le numéro 2 mondial est un des tennismen les plus sympas du circuit. Lors de la conférence de presse qui précède son entrée en lice dans l'Open d'Australie, le Serbe a partagé avec les médias une boîte de chocolats comme il a pris l'habitude de le faire depuis ces dernières saisons. Une façon de détourner l'attention avant ce tournoi dont il est le triple tenant du titre et surtout de respecter le régime sans gluten auquel il s'astreint.

Plus d'articles

Sur le même sujet