Laurent Blanc veut "vite passer à autre chose" après le match nul du PSG à Angers

Laurent Blanc veut "vite passer à autre chose" après le match nul du PSG à Angers

DÉCLARATION - Bien gênés par le SCO d'Angers mardi soir (0-0), les Parisiens n'ont pu faire mieux qu'un décevant match nul chez le promu, tout de même troisième de L1. Une contre-performance que Laurent Blanc veut visiblement rapidement oublier.

Effectivement pas de quoi pavoiser. Clairement déçu par la copie rendue par ses joueurs sur le terrain d'Angers mardi soir, Laurent Blanc a semblé quelque peu résigné après la rencontre. Comme si passée la première mi-temps et l'incapacité des attaquants parisiens à ouvrir score, et ce malgré deux poteaux de la part de Cavani (6e minute) puis de Di Maria (33e), le technicien savait que le PSG ne ferait pas mieux qu'un match nul.

"Ça n'est pas facile de jouer une équipe comme ça, a notamment expliqué Blanc en conférence de match. La clé d'un match comme celui-là - on a quand même l'habitude d'en jouer quelques-uns dans la saison -, c'est les quinze ou les vingt premières minutes. Tant que tu ne fais pas ce premier but, l'équipe d'Angers ne déroge pas à ses principes de jeu."

"Et encore, ils peuvent te mettre un but en contre"

Résultat, les leaders du Championnat voient donc leur belle série de huit victoires d'affilée s'arrêter chez ce décidément surprenant troisième de L1. Mais visiblement sans beaucoup de regret : "Ils ont pris 27 points comme ça, il faut leur rendre hommage, mais si tu mènes au score, peut-être qu'ils peuvent jouer d'une manière différente. Tant que le score reste 0-0, ils restent dans leur organisation. Et encore, ils peuvent te mettre un but en contre. Voilà tout le risque que tu as à jouer des matches comme ça."

D'ailleurs, fut un temps pas si lointain que ça, les triples champions de France avaient même l'habitude de les perdre ces rencontres face à des adversaires annoncés comme largement inférieurs à l'armada parisienne... Alors, pragmatique, Blanc préfère se projeter sur la suite et "vite passer à autre chose, puisqu'on rejoue à l'extérieur à Nice (vendredi), où je pense le match sera différent". Espérons que ce sera effectivement le cas, au moins pour le spectacle.

À LIRE AUSSI
>> Revivez le match nul du PSG à Angers
>> 
Retrouvez ici toute l'actu sport de metronews

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

42 jours au lieu de 28 entre deux doses de Pfizer et de Moderna : sur quoi se base Olivier Véran ?

Le vaccin Johnson & Johnson arrive ce lundi en France : ce qu'il faut savoir

Éruption de la Soufrière à Saint-Vincent : des milliers d'évacuations dans la panique

EN DIRECT - Le pic de la 3e vague atteint ? "Nous devons encore tenir", prévient Véran

Dîners clandestins : Brice Hortefeux plaide la bonne foi, Alain Duhamel se dit "piégé"

Lire et commenter