Le Ballon d'or africain pour Riyad Mahrez, presque 30 ans que l'Algérie attendait ça

Football

RÉCOMPENSE - Champion d'Angleterre avec Leicester à la surprise générale la saison dernière, l'attaquant algérien était le grand favori pour le titre du joueur africain de l'année 2016.

Une très longue attente. Jeudi soir, l'Algérien Riyad Mahrez a été élu joueur africain de l'année 2016, à Abuja au Nigeria, récompensé pour sa brillante saison 2015-2016 avec Leicester, sacré champion d'Angleterre, défiant ainsi tous les pronostics de la Premier League. Le milieu offensif âgé de 25 ans a devancé le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang, l'incontournable buteur du Borussia Dortmund qui avait remporté le trophée l'année dernière, et le meneur sénégalais de Liverpool Sadio Mané.

Mahrez apporte ainsi un 3e Ballon d'Or africain aux Fennecs après Lakhdar Belloumi (1981) et Rabah Madjer (1987), l'auteur d'une talonnade célèbre qui avait offert à Porto la Ligue des champions 87. Avec 17 buts en championnat, Mahrez a été l'une des pièces maîtresses de Leicester, champion d'Angleterre au nez et à la barbe des grosses écuries la saison passée. Ses pairs de Premier League ne s'y sont d'ailleurs pas trompés. Ils l'ont élu meilleur joueur du championnat anglais, l'un des plus relevés d'Europe. 

Beaucoup plus compliqué cette saison...

Des performances qui lui ont permis de devenir en décembre le premier Algérien à se glisser dans le Top 10 du Ballon d'or (7e), devant Aubameyang, 11e. Et de remporter ce trophée de joueur africain de l'année après le vote des sélectionneurs ou directeurs techniques des associations affiliées à la Confédération africaine de football (CAF) et des groupes d'experts du football et des médias. La belle histoire se poursuit donc pour Mahrez, ex-milieu offensif fluet de Sarcelles, en région parisienne, qui a découvert le professionnalisme sur le tard en rejoignant Le Havre en Ligue 2, en 2010, avant un transfert vers l'Angleterre en 2014.

En vidéo

Leicester : du scandale sexuel en Thaïlande au titre, itinéraire d'un champion parmi les plus grands

Cette saison, ses premiers mois, à l'image du reste de son équipe, sont toutefois beaucoup plus contrastés, avec trois petits buts en championnat et une bien modeste 15e place au classement. Pendant ce temps, Aubameyang poursuit sur sa lancée avec Dortmund. Le Gabonais de 27 ans caracole en tête des buteurs de la Bundesliga (16 buts), même si son équipe n'est que 6e au classement. Tandis que le Sénégalais Sadio Mané (24 ans), passé par Metz, Salzbourg, Southampton et maintenant chez les Reds, confirme son ascension fulgurante. Ce trio de tête du Ballon d'or africain va maintenant pouvoir se retrouver à la Coupe d'Afrique des Nations, organisée au Gabon du 14 janvier au 5 février. 

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter