Le Barça face à une remontée impossible

Football
SUPERCOUPE – Balayés lors de la manche aller par l'Athletic Bilbao (0-4), les joueurs du FC Barcelone doivent réussir un improbable exploit pour tenter de remporter la Supercoupe d'Espagne alors que leur quête de sextuplé est en grand danger.

La saison dernière, le Barça planait et jouait en lévitation avec sa triplette MSN (Messi-Suarez-Neymar) - 120 buts et 55 passes décisives - pour tout rafler à l'échelle nationale (Liga + Coupe du Roi) et européenne (Ligue des champions). Après des derniers mois couronnés de succès, la mise en route a été beaucoup plus difficile pour les Catalans. Les deux premiers matchs officiels de la saison ont accouché d'une kyrielle de buts, de spectacle mais ont surtout affiché une inquiétante fébrilité dans les rangs blaugrana. Si la Supercoupe d'Europe a été remportée dans la difficulté (5-4 après prolongations) face à Séville , les prémisses d'un secteur défensif très perméable apparaissaient déjà. Une impression confirmée trois jours plus tard avec une déroute face à l'Athletic Bilbao (0-4) lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne.

Une manita ou adieu au sextuplé

Le Barça a entamé ce nouvel exercice avec l'ambition déclarée de faire une nouvelle fois le sextuplé - Liga, Coupe du Roi, Ligue des champions, Supercoupe d'Europe, Supercoupe d'Espagne, Mondial des clubs -, après celui réalisé en 2009. Le camouflet de vendredi dernier contre le club basque assombrit complètement l'horizon catalan à moins que les champions d'Europe ne s'imposent, ce lundi soir (22h), avec 5 buts d'écart. En Catalogne l'espoir est encore présent et perceptible dans les propos de l'entraîneur espagnol, Luis Enrique. "Nous ne sommes pas convaincus, mais archi-convaincus que nous pouvons faire une remontada (ndlr, remontée). C’est un challenge qui nous motive. Elle est à la portée d’une équipe de ce niveau. Le fait de pouvoir réussir quelque chose que personne n’a jamais réussi est un moteur, malgré les difficultés que nous rencontrerons".

A LIRE AUSSI
>>
VIDEO - Les buts de la claque reçue par le Barça à Bilbao  

Malgré l'absence de Neymar (touché aux oreillons), le FC Barcelone peut s'appuyer sur plusieurs éléments pour tenter de réaliser un exploit. L'an dernier, les partenaires de Lionel Messi se sont imposés 7 fois avec 5 buts d'avance au minimum et l'escouade barcelonaise est capable de faire vaciller chacune des défenses du Vieux Continent. En 2001, les Catalans ont infligé un cinglant 7-0 à Bilbao avec Luis Enrique qui s'était particulièrement illustré avec un triplé. Le technicien catalan s'appuiera peut-être sur ce succès pour aider ses ouailles. Le champion d'Espagne va aussi récupérer de nombreux titulaires tels qu’Iniesta, Busquets, Rakitic et Piqué, préservés lors de la manche aller. Leurs expériences communes des grands rendez-vous est le dernier levier à actionner avant d'essayer de résoudre une équation qui semble insoluble.  

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter