Le club de Darmstadt rompt le contrat d’un joueur jugé trop proche du milieu salafiste

Le club de Darmstadt rompt le contrat d’un joueur jugé trop proche du milieu salafiste
Football

SÉPARATION - Le club allemand de Darmstadt 98 a décidé de rompre sur le champ le contrat du milieu de terrain et international tunisien Änis Ben-Hatira en raison de ses liens avec une organisation caritative considérée comme proche du milieu salafiste.

La pression populaire et politique aura eu le dernier mot. Le milieu offensif gauche tunisien de 28 ans, Änis Ben-Hatira, a été viré du club allemand de Darmstadt 98 car il était considéré beaucoup trop proche du milieu salafiste. Dans un communiqué publié mercredi, l'actuelle lanterne rouge de la Bundesliga a jugé comme "mauvais l'engagement privé humanitaire caritatif " du joueur pour l'organisation Ansaar international.

Dans le collimateur du Renseignement allemand

"Après analyse de la situation, la poursuite de notre travail commun n'a plus de sens pour aucune des deux parties", a expliqué le président du club Rüdiger Fritsch. En effet, l'organisation caritative Ansaar International est dans le collimateur du Renseignement allemand depuis plusieurs mois déjà.

Je n'ai jamais vu de quelconques activités radicales, tout est du n'importe quoi- Änis Ben Hatira

Sur sa page Facebook, le Tunisien revendique son engagement pour Ansaar International et affirme avoir entre autres organisé pour des orphelins qu'elle prend en charge un tournoi de football. "Je n'ai jamais vu de quelconques activités radicales, tout est du n'importe quoi", écrivait-il notamment dimanche dernier. Celui qui n'a pas été retenu par la sélection tunisienne pour disputer la CAN 2017 au Gabon (et qui avait fait part de son indignation sur les réseaux sociaux) a promis une nouvelle explication après l'annonce de son départ de Darmstadt.

Lire aussi

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Des médecins réclament un couvre-feu à 19h et un confinement le week-end

"Nous avons perdu la maîtrise" de l'épidémie, alerte l'infectiologue Karine Lacombe

EN DIRECT - Covid-19 : plus de 52.000 nouveaux cas en 24 heures, nouveau record quotidien

Caricatures, loi sur le voile, mise à l'honneur d'Israël... quand la France est visée par un boycott

Provocations d'Erdogan, manifs hostiles... après un nouveau dimanche tendu, la France hausse le ton

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent