Le drôle de concours de deux All Blacks, la mort de Bellini et le fisc espagnol ... Ce que vous avez raté ce vendredi matin

Le drôle de concours de deux All Blacks, la mort de Bellini et le fisc espagnol ... Ce que vous avez raté ce vendredi matin

DirectLCI
SPORT - C'est la mi-temps. La moitié de la journée vient de s'écouler, l'arbitre a renvoyé tout le monde aux vestiaires, il est temps de faire le point. Entre un jus de citron et une petite collation, voici cinq infos que metronews a retenues pour vous. Au menu aujourd'hui : le fisc espagnol, la mort d'une légende et des tricks shots exeptionnels..
  • All Blacks : drôle de contest pour Dagg et Jane. En 2011, en pleine Coupe du monde et quelques jours avant le quart de finale qui opposait la Nouvelle-Zélande à l'Argentine, l'arrière Israel Dagg et l'ailier Cory Jane avaient été surpris ivres et avaient été sanctionnés. Jusque-là rien de bien méchant; sauf que Steve Tew, le président de la Fédération néo-zélandaise, a récemment annoncé dans la presse locale que les deux protagonistes, après avoir pris des somnifères, s'étaient lancés dans un concours de celui qui resterait le plus longtemps éveillé. Si "cet épisode a été traité comme il devait l'être, en interne", cela n'a pas empêché Dagg de livrer une excellente prestation, avec cinq essais et un titre de champion du monde pour les All Blacks.
  • Le fisc espagnol suspecte le Barça pour David Villa. Après Neymar, dont le transfert en provenance de Santos en 2013 avait provoqué la mise en examen du Barça par le Parquet de Madrid, et Lionel Messi, qui aurait tenté de cacher de l'argent au fisc espagnol, voici qu'un troisième attaquant catalan connaît des soucis judiciaires. La transaction de David Villa (aujourd'hui à l'Atlético Madrid) en 2010 en provenance du FC Valence intéresse de près la justice espagnole. Un certain flou règne autour du montant du transfert d'"El Guaje", tournant autour de 40 ou 50 millions; il serait donc question de commissions illégales. Affaire à suivre...
  • Le chiffre du jour : 28 minutes et 20 secondes. C'est le temps qu'il a fallu au Finlandais Jarkko Nieminen, quarantième mondial, pour sortir l'Australien Bernard Tomic, durant le Masters 1000 de Miami. Le score est sans appel : 6-0, 6-1 pour ce qui devient le match le plus rapide de l'histoire de l'ATP. Pour sa défense, Bernard Tomic revient de blessure, et ne se dit "pas trop déçu, puisque ça fait partie de ma rééducation". Tout de même, il n'a pris que trois points à son adversaire dans le premier set...
  • Mort du capitaine brésilien Bellini, champion du monde en 1958. Jeudi, l'ex-défenseur central brésilien Hilderaldo Luiz Bellini est mort à l'âge de 83 ans. Souffrant de la maladie d'Alzheimer, il était placé en soins intensifs et avait perdu la parole depuis trois ans. Selon le spécialiste du football brésilien Juca Kfouri, Bellini aurait été le premier capitaine à faire le geste de brandir le trophée au-dessus de sa tête. Il était le capitaine du premier titre mondial de l'équipe du Brésil, conquis en Suède en 1958, aux côtés d'un certain Pelé... Une statue de lui trône devant le mythique stade Maracana à Rio de Janeiro.
  • Une série de "trick shots" époustouflante... L'équipe de "Dude Perfect", spécialiste des vidéos à sensations sur Youtube, a réalisé un enchaînement de folie. Hélas, ces images sont trafiquées; mais la réalisation est si bien faite qu'on pourrait avoir des doutes. On voudrait tellement y croire...

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter