Le FC Metz, sanctionné d’un retrait de deux points, devra rejouer son match contre Lyon

Football

LIGUE 1 – Le verdict est tombé ce jeudi soir : la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) a sanctionné le FC Metz d’un retrait de deux points en raison des jets de pétard pendant le match contre Lyon. Lequel devra être rejoué.

"Ce match doit être rejoué", avait appelé de ses vœux le président du FC Metz Bernard Serin, lors de son audition devant la commission de discipline de la Ligue de football professionnelle (LFP), à propos de la rencontre Metz-Lyon (L1), interrompue le 3 décembre à cause de jets de pétards sur le gardien lyonnais, Anthony Lopes. Ils ont été exaucés : la rencontre sera effectivement rejouée, a décidé la LFP, mais à huis clos. En outre, le club messin écope d’un retrait de trois points au classement, dont un avec sursis. Ce qui le rétrograde de la 18e à la 19e place. De quoi sévèrement plomber sa quête d’un maintien dans l’élite. Ne lui reste donc plus qu’à récupérer ces points sur le terrain lors de ce match, histoire de faire grimacer l’OL pour de bon. La réaction du président Jean-Michel Aulas, furieux à l’écoute du verdict, est très attendue.

En vidéo

La réaction de Bernard Sérin, président du FC Metz

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter