Le LOSC assomme Nantes (2-0) en trois minutes

Le LOSC assomme Nantes (2-0) en trois minutes

DirectLCI
LIGUE 1 - Invaincus depuis le début du Championnat, les Lillois, qui restaient sur un nul solide à Monaco (1-1) il y a quinze jours, ont confirmé leurs bonnes dispositions face à Nantes ce dimanche. Non sans subir une bonne gueulante de leur entraîneur, René Girard, à la pause.

"On aurait mérité de marquer au moins un but." C'est la déclaration pleine de dépit lâchée par Veretout quelques secondes après le coup de sifflet final, au micro de BeIN Sports. Pourtant, le milieu nantais, comme tous les joueurs professionnels, sait bien qu'en matière de football, le mérite est une notion pour le moins abstraite. Voilà du concret : le LOSC a battu (2-0) le FCN ce dimanche sur sa pelouse du stade Pierre-Mauroy, prenant provisoirement la tête de la Ligue 1 en attendant le résultat du match de Bordeaux, en déplacement à Guingamp à 17h.

Divock Origi a fait la différence

En fait, Nantes a surtout de quoi nourrir des regrets. En première période, ils ont largement dominé les débats. La preuve : à la 37e, Enyeama a dû se détendre de tout son long pour repousser une tête de Bedoya sur un Gapke complètement seul... Mais le Canari a complètement manqué sa reprise. Et, à la 40e, c'est le Veretout susmentionné qui trouvait le poteau d'une frappe puissante des 25 mètres.

S'en suit une pause d'un quart d'heure...Et deux buts lillois coup sur coup dès le retour des vestiaires. Une tête d'Origi à la réception d'un centre millimétré de Balmont à la 46e. Puis une belle frappe croisée de Lopes, servi dans la profondeur par l'attaquant belge à la 49e. Chance ou lucidité ? En tout cas, le score ne changera plus.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter