Le "mangez des bananes" de Neymar n'était pas le fruit du hasard

Le "mangez des bananes" de Neymar n'était pas le fruit du hasard

DirectLCI
RACISME - Le mouvement de solidarité qui a suivi le jet de banane essuyé par Dani Alvès n'était pas si spontané. Une agence de pub, en charge de l'image du crack brésilien Neymar, est à l'origine du soutien. C'est elle qui a inspiré les photos virales postées par les stars posant avec une banane à la bouche.

Tout vient - malheureusement - à point à qui sait attendre. Le mouvement de soutien à Dani Alvès, "#somostodosmacacos" initié par Neymar dans la foulée du jet de banane essuyé par son coéquipier du FC Barcelone, n'était pas si spontané que ça. En effet, il y a quelques semaines, le père de "NRJ" - un surnom trouvé par une agence de marketing Lodduca - avait été approché par ces pros de la com' à la suite de cris de singes qui avaient accompagné son fils à la descente du bus du Barça, le 12 avril à Grenade. 

Avec la banane, Neymar redonne le sourire

La campagne “Nous sommes tous des singes” sur les réseaux sociaux pour soutenir le “manger de banane” antiraciste était donc un coup de pub. Les dirigeants de Lodduca attendaient juste le "bon" moment. Le geste du supporter de Villarreal (identifié et exclu à vie du stade ) a été l'occasion de dégainer cette campagne de sensibilisation qui a fait un carton dans le monde entie r. Même la présidente du Brésil, Dilma Rousseff, se l’est approprié et a salué le geste de Dani Alves.

Tout en répétant que sa réaction avait été “spontanée”, Dani Alves a reconnu qu’il était au courant des préparatifs autour de Neymar. “C’était déjà arrivé contre d’autres coéquipiers, à d’autres occasions, on en a débattu, a-t-il dit sur Radio Globo. On avait déjà parlé d’une campagne que l’entourage de Ney voulait faire sur ce sujet, puisque ça lui était déjà arrivé. Mais ma réaction est venue spontanément. On m’a jeté une banane, elle est tombée devant moi, je l’ai prise et l’ai mangée, sans penser aux conséquences, mais simplement à combattre une action négative par une action positive."

> Pour revoir la vidéo de la réaction de Daniel Alves,  cliquez ici.
> Pour voir les autres footballeurs qui ont fait face au racisme, mais différemment, 
cliquez ici.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter