Le Mondial 2018, dernier objectif de Dimitri Payet en Bleu, qui annonce sa retraite internationale

Le Mondial 2018, dernier objectif de Dimitri Payet en Bleu, qui annonce sa retraite internationale

DirectLCI
DÉCISION - A 30 ans, Dimitri Payet n'entend pas s'éterniser en équipe de France. Dans un entretien accordé à "So Foot" ce jeudi, le milieu de terrain de l'OM annonce que le Mondial 2018 devrait, s'il est sélectionné, être sa dernière échéance internationale. L'émergence de Lemar, Mbappé ou encore Dembélé en Bleu n'est pas étrangère à sa décision.

Le Mondial 2018 pourrait être sa dernière compétition internationale. À seulement 30 ans, le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille Dimitri Payet a annoncé dans un entretien à So Foot, la fin de sa carrière internationale, après le Mondial 2018. En vacances sur l'île de la Réunion, l'ancien joueur de Lille ou encore de Saint-Etienne a ainsi confié vouloir laisser la place aux plus jeunes pour constituer le groupe des Bleus pour les années à venir, étant également conscient que sa place parmi les 23 était de plus en plus menacée. 


"Quand on regarde aujourd'hui Didier Deschamps annoncer la liste des attaquants ou des milieux offensifs, il y a toujours deux ou trois absents [...] de grande qualité [...] Il faut se battre pour avoir sa place. C'est ce que je fais aujourd'hui. Le Mondial 2018 est la dernière étape de mon aventure avec les Bleus", déclare-t-il dans le magazine avant d'ajouter, lucide : "Si j'arrive à être dans ce wagon-là et à vivre une première Coupe du monde, je vais mordre dedans. Je sais qu'avec tous ces petits jeunes pétris de talent, au vu de mon âge, ça sera un objectif difficilement atteignable de prétendre à l'Euro deux ans plus tard."

En vidéo

#Club26 : rencontre avec Dimitri Payet

Thomas Lemar, successeur annoncé à gauche

Dans cette déclaration, Payet fait référence aux talents tels que Kingsley Coman, Ousmane Dembélé, Kylian Mbappé mais surtout Thomas Lemar, principale menace pour le couloir gauche du Marseillais, et auteur d'une prestation de haute-volée face aux Pays-Bas jeudi (4-0), avec un doublé à la clé. Indiscutable à Monaco et âgé de seulement 21 ans, Lemar a profité de l'absence de l'ancien Nantais, forfait pour ces deux rencontres et blessé depuis maintenant plusieurs semaines du côté de la Canebière, pour prendre le pouvoir à gauche, grâce à son élégance balle au pied et un pied gauche qui fait souvent mouche dans la zone de vérité.


Face à cette concurrence féroce, reste à savoir si le milieu offensif de 30 ans aura les armes cette saison pour revenir à son meilleur niveau et bousculer cette nouvelle hiérarchie qui s'installe dans le groupe France en vue du Mondial-2018. Sans quoi sa carrière internationale pourrait prendre fin plus rapidement que prévue pour Dimitri Payet ...

Plus d'articles

Sur le même sujet