Le nouvelle coupe de cheveux de Neymar chagrine ses sponsors

Le nouvelle coupe de cheveux de Neymar chagrine ses sponsors

FASHION WEEK - Samedi dernier, l'attaquant brésilien du FC Barcelone a débarqué sur le terrain avec une nouvelle coup de cheveux, façon Barthez. L'aboutissement d'une blague poussée avec son compatriote Dani Alves. Qui ne plaît pas à tout le monde.

Jusqu'à présent, le Neymar de Barcelone était plutôt connu pour ses coiffures soignées, sa crête dessinée au peigne fin. Ce qui lui coûtait, d'ailleurs, quelque 2000 euros par coupe de cheveux. Mais samedi dernier, au moment d'entrer sur le terrain pour l'échauffement avant d'affronter Las Palmas, c'est un Neymar nouveau qui s'est présenté aux spectateurs du Nou Camp. Sans un poil sur le caillou. Et pour cause : il venait de se faire raser la tête par Dani Alves, son coéquipier, raconte Mundo Deportivo .

Ses parents ont mis du temps à le reconnaître

Les deux Brésiliens auraient commencé à se taquiner à ce sujet, rapporte le quotidien catalan, et de blague en blague, l'attaquant aurait accepté de se laisser couper les cheveux. Ni une ni deux, Alves prenait la tondeuse et rasait le crâne de son coéquipier, à moins de deux heures du coup d'envoi de la rencontre, pendant que les autres joueurs assistaient à la scène, incrédules, dans le vestiaire. Preuve que l'improvisation était totale : même les parents du numéro 11, présents dans les tribunes, ont mis du temps à le reconnaître à son arrivée sur le pré.

L'intrépidité connaît aussi ses limites, et elles s'appellent les sponsors dans le cas présent. Mundo Deportivo ajoute que plusieurs des partenaires du garçon ont été surpris par ce nouveau look. Car quand on utilise l'image d'un Neymar avec crête, elle ne colle désormais plus à la réalité. Certaines campagnes publicitaires quasiment prêtes vont ainsi être retardées pour s'adapter à la nouvelle coiffure du joueur, ce qui implique de nouvelles séances photos. A moins que l'insaisissable buteur ne se lance dans une autre excentricité capillaire ces prochaines semaines...

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Nouveaux raids israéliens sur Gaza, l'armée dément finalement l'envoi de troupes au sol

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

En Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

EN DIRECT - Covid-19 : la Guyane reconfinée jusqu'au 30 mai face à la flambée de l'épidémie

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.