Le projet de Beckham de créer un club à Miami est en danger

Le projet de Beckham de créer un club à Miami est en danger

MLS - Un an après son annonce de la création d'une franchise à Miami en 2016, l'ancienne icône du football mondial semble pédaler dans la semoule. Sans lieu défini pour son futur stade, le projet de club de David Beckham pourrait tout simplement ne pas voir le jour du tout.

Rome ne s'est pas faite en un jour, mais quand même... Un an après sa médiatique conférence de presse pour annoncer la création d'une future franchise MLS à Miami, le projet de David Beckham (39 ans) est resté au point mort. Première et indispensable étape, l'ancien joueur du PSG devait trouver un terrain pour lancer le chantier d'un stade de 25 000 places "où les supporters vont pouvoir venir à pied", avait-il annoncé le 5 février 2014.

Mais malgré le soutien affiché de la cité floridienne, Beckham, qui cherchait un terrain sur le front de mer, a déjà essuyé deux refus de la municipalité. Pire, alors que son porte-parole Tadd Schwartz a récemment assuré que "le Miami Beckham United étudiait encore quatre ou cinq sites", le maire de la ville, Carlos Gimenez, a déjà ouvert des négociations avec l'Université de Floride pour pouvoir utiliser au moins temporairement son stade plutôt que de mettre à disposition un emplacement au Spice Boy a révélé le Miami Herald .

La MLS pourrait préférer une franchise Las Vegas ou Sacramento

Et si celui qui a pris sa retraite en 2013 s'attendait à "un chemin semé d'embûches", il ne pensait certainement pas voir sa future équipe évoluer dans une enceinte qui accueille au mieux des matches de CONCACAF... D’autant plus que Don Garber, le boss de la MLS, a prévenu que pour autoriser la franchise de Miami à intégrer le Championnat nord-américain, il faudrait qu'elle possède son "propre" stade. Sous peine "de choisir une autre ville", telles que Sacramento, Las Vegas ou Minneapolis qui sont notamment sur les rangs.

Sans enceinte, Beckham et ses investisseurs, qui ont déboursé 25 millions d'euros (un prix "d'ami" réduit des deux tiers, eu égard statut d'ancien joueur du Los Angeles Galaxy de l'ex-milieu de terrain) pour s'offrir cette franchise, pourraient eux aussi décider de changer de métropole ou tout simplement laisser leurs droits aller à expiration. Ce qui voudrait dire la mort du Miami Beckham United avant qu'il soit vraiment né.

EN SAVOIR +
>>
Un Beckham Football Club à Miami
>>
Photos : Beckham et pour H&M, c'est de plus en plus sexy

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Alerte aux orages et aux vents forts : 18 départements en vigilance, risque de "phénomène violent"

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

REVIVEZ - Jim Bauer, Marghe, Mentissa Aziza et Cyprien qualifiés pour la finale de "The Voice"

Chute (incontrôlée) d’une fusée chinoise ce week-end : où va-t-elle retomber sur Terre ?

Jérusalem : plus de 230 blessés dans des heurts entre Palestiniens et police israélienne en deux jours

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.