Organigramme, staff, effectif ... Quels changements à venir pour le PSG la saison prochaine ?

Football
PROJECTION - Le titre de champion de France en poche, le PSG commence à se pencher sérieusement sur la saison prochaine, avec comme objectif de ne pas réitérer la désillusion mancunienne en Ligue des champions. Si Thomas Tuchel et les dirigeants devraient rester en place, de nombreux changements sont à prévoir dans l'effectif. Petit passage en revue.

Il ne l'aura pas dû à lui-même, puisque c'est au nul du Losc à Toulouse qu'il le doit, mais le PSG est enfin champion de France. Un huitième titre, le sixième de l'ère qatarie, qu'il a savouré en battant l'AS Monaco, dimanche 21 avril, triplé de Mbappé et double retour de Cavani et Neymar à la clé. Si la finale de la Coupe de France face à Rennes le 27 avril prochain sera le dernier enjeu de la saison parisienne, toutes les têtes se tournent d’ores et déjà sur la saison prochaine. Organigramme, staff, effectif : quels secteurs le club parisien doit-il changer pour franchir un palier en Ligue des champions ?

En vidéo

Pas de révolution au PSG : Mbappé et Neymar vont rester

Pas de bouleversement en vue dans l’organigramme

Après l’énorme désillusion face à Manchester United en huitième de finale de la C1 le mois dernier (0-2 ; 1-3), des questions se sont posées un temps concernant l’avenir du président Nasser al-Khelaïfi et de son directeur sportif Antero Henrique. Après quelques rumeurs évoquant une arrivée possible d’Arsène Wenger ou encore Monchi, revenu au FC Séville après son échec à l’AS Roma, les choses sont vite rentrées dans l’ordre.


Nommé directement par le propriétaire du club, l’émir du Qatar Tamim ben Hamad Al Thani, en 2011, Nasser al-Khelaïfi devrait continuer dans son rôle de président-directeur général du club, tout comme l’ancien homme fort du secteur sportif du FC Porto. Selon les informations de Paris United, le Portugais, malgré des rapports plus que compliqués avec Thomas Tuchel, devrait rester au PSG au moins le temps d’un mercato.


Faisant l’unanimité auprès du vestiaire parisien, Thomas Tuchel sera à coup sûr l’entraîneur des Rouge et Bleu la saison prochaine. D’après RMC Sport, le coach allemand aurait d’ores et déjà apposé sa signature sur un nouveau contrat le liant au PSG jusqu’en 2021. En plus d’une revalorisation salariale, l’ancien entraîneur du BVB aurait reçu des assurances d’un point de vue sportif, avec notamment la possibilité d’investir lors des prochaines fenêtres de transfert.

Un six et des latéraux en priorité

L'effectif, justement, devrait subir de nombreux changements. Outre le départ programmé d’Adrien Rabiot à la fin de son contrat en juin prochain, le PSG pourrait enregistrer plusieurs défections, à l’instar de Christopher Nkunku (Rennes, Arsenal), Layvin Kurzawa, suivi en Espagne et dont la prolongation est en stand-by ou encore Thomas Meunier, très apprécié outre-Manche. Dans une moindre mesure, Areola, Kimpembe et Cavani pourraient également être candidats au départ.


Aux rayons des arrivées, le board du club de la capitale s’active pour dénicher les joueurs susceptibles de se fondre dans le projet ambitieux mis en place depuis quelques années. Ainsi, le milieu espagnol de Manchester United Ander Herrera serait très proche de rallier le Parc des Princes gratuitement, apportant une solution partielle à l’éternelle quête du numéro 6 depuis le départ à la retraite de Thiago Motta. Dans le même temps, les râtisseurs Idrissa Gueye (Everton), Tanguy Ndombele (Lyon) et Allan (Naples) sont toujours suivis dans ce secteur.


Derrière, David de Gea fait partie des rêves du PSG au poste de gardien, à un an de la fin de son contrat, alors que Gianluigi Buffon et Alphonse Areola n’ont pas donné entièrement satisfaction cette saison. En défense, Daley Blind (Ajax), Cristiano Biraghi (Fiorentina), Cristiano Piccini (Valence) sont ciblés, pour pallier aux éventuels départs de Kurzawa et Meunier.

Sécuriser Neymar et Mbappé

Alors qu’Edinson Cavani pourrait voir son idylle parisienne se terminer cet été, le champion de France en titre n’entend pas se séparer des deux autres membres de la MCN, à savoir Neymar Jr et Kylian Mbappé.  Courtisé par le Real Madrid depuis de longs mois, le Brésilien, entend continuer du côté du Parc des Princes, à en croire son père Neymar Sr : "Les supporters peuvent dormir sur leurs deux oreilles : aujourd’hui, Neymar ne veut pas quitter le PSG, il veut continuer au PSG, retrouver les terrains, pouvoir aider le club à remporter des titres et gagner."


Le mois dernier, le prodige français a quant à lui annoncé qu’il resterait également au PSG la saison prochaine, assurant qu’il continuait de "croire en ce projet". "Je suis sûr qu’on va arriver à faire quelque chose de bien dans ce club", avait-il déclaré à Téléfoot quelques jours après l’élimination face à Manchester. Au sortir du match face à Monaco dimanche soir (3-1), le natif de Bondy a de nouveau écarté l'idée d'un départ, notamment vers le Real Madrid : "Oui je suis ici, je m'inscris dans le projet. Tant mieux pour le Real Madrid s'il y a Zizou, je regarderai les matches en tant qu'admirateur."


Exceptionnel cette saison sous le maillot parisien, Angel Di Maria est sûr de poursuivre l’aventure, ayant prolongé son contrat jusqu’en 2021 en octobre dernier. Dans l’optique d’un départ de Cavani, trois buteurs, et non des moindres, sont dans le viseur des Rouge et Bleu, Nicolas Pépé (LOSC), Harry Kane (Tottenham) et Robert Lewandowski (Bayern Munich). Des cibles compliquées à atteindre, même si l'Ivoirien a un bon de sortie et que le Polonais pourrait être tenté par un nouveau défi. Antoine Griezmann, qui privilégie Barcelone pour sa future destination, reste lui aussi surveillé.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter