Le PSG n'a déjà que l'OM à la bouche

Football
CLASICO - La Ligue des champions c'est bien gentil mais dimanche, le PSG, 2e en embuscade, reçoit l'OM, leader implacable de la Ligue 1 depuis de longues semaines. Un sommet si attendu qu'il occupait, dès la fin du match contre Nicosie (1-0), l'esprit des joueurs parisiens et de leur entraîneur, Laurent Blanc. La preuve.

Le PSG méprise la Ligue 1 et n'a d'yeux que pour la Ligue des champions ? C'est vite dit. Car la victoire de mercredi soir contre Nicosie (1-0) a eu beau valider la qualification du club de la capitale pour les 8es de finale de la compétition reine, c'est à peine si les Parisiens avaient envie de revenir dessus. Quelques minutes après le coup de sifflet final, dans les entrailles du Parc des Princes, il n'était en effet déjà plus question que du Clasico de dimanche face au leader marseillais sur cette même pelouse. Preuve que leur suprématie domestique demeure une obsession.

Laurent Blanc, entraîneur
"Il faudra bien récupérer et bien se préparer. L’OM va venir avec des ambitions mais nous aussi on sera très ambitieux sur ce match-là. Depuis le début de la saison, on a dit qu’on a perdu des points et c’est la vérité. Je pense que d’avoir disputé la Ligue des Champions ne nous a pas permis de prendre autant de points qu'on méritait. L’OM n’a pas ce problème-là puisqu’ils n’ont qu’à penser au Championnat. C’est quand même un avantage pour Marseille en termes de récupération et de blessés, puisque plus vous jouez de matches, plus vous avez de chances d’avoir des blessés ."

Thiago Silva, défenseur et capitaine
"Nous allons nous reposer. Dimanche, ce sera un match très difficile, plus encore que face à Nicosie. La chose la plus importante est d’avoir retrouvé la confiance, même s'il reste des choses à améliorer. J’espère que nous gagnerons pour nous rapprocher de la première place."

Edinson Cavani, attaquant
"Ce sera comme une finale. Il faut le prendre comme ça, parce que l'on ressent la même excitation que tous les supporters et les gens qui aiment le PSG. C'est pourquoi nous allons bien nous préparer pour défendre ce maillot et faire un grand match. Marcelo Bielsa est un excellent entraîneur, qui travaille très bien psychologiquement avec ses joueurs. Je m'attends à un match très dur sur le plan physique. L'OM est très fort et ce sera une rencontre difficile, car importante."

Blaise Matuidi, milieu de terrain
"C'est un gros rendez-vous parce que c'est Marseille et qu'en plus, on a besoin de recoller au classement. La rivalité qu'on connaît entre les deux clubs est toujours là mais, cette saison, il y a aussi l'enjeu sportif. C'est un des matchs les plus attendus de la saison et on ne pourra le gagner que si on joue notre meilleur football."

David Luiz, défenseur
"Je sais l'importance que cela a pour les supporteurs parisiens et marseillais, mais aussi pour toute la France. J'ai déjà joué ce genre de derby au Portugal et en Angleterre et je sais très bien que ce sont un peu plus que trois points qui sont en jeu. Tout le monde donne beaucoup d'importance à cette rencontre et j'ai hâte de la vivre."

Sherrer Maxwell, défenseur
"Ce match est attendu par le public, les deux clubs et les médias, mais il vaut trois points comme celui qu'on vient de gagner à Lorient . La seule différence, c'est que Marseille est leader du Championnat et cette place, on veut leur prendre."

Gregory Van der Wiel, défenseur
"C'est vrai que le fait qu'elle oppose le leader à son dauphin donne un peu plus d'importance à cette rencontre, qui est déjà très spéciale. Nous avons besoin de points et on ne peut plus se permettre d'en laisser échapper. C'est doublement important."

Lucas Moura, attaquant
"C'est un match à part. On le joue avec un autre esprit. J'espère bien que, cette fois, je réussirai à marquer ( il avait raté le but de l'année la saison dernière à cause d'un sauvetage de Rod Fanni sur sa ligne, ndlr)."

Javier Pastore, milieu de terrain
"Nous voulons jouer et gagner le Clasico. Nous n'avons pas peur de Marseille."

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter