Le stade Mane Garrincha payé dans 1000 ans !

Football
FOOTBALL – Le stade Mane Garrincha de Brasilia, utilisé durant la Coupe du monde, devra être payé par les contribuables brésiliens durant 1000 ans selon le quotidien O Globo. Les travaux de modernisation avaient coûté 900 millions de dollars.

Les Brésiliens se souviendront pendant un long moment de cette Coupe du monde 2014, compétition très mal accueillie par une partie de la population. Entre la déroute sportive de la Seleçao face à l'Allemagne en demi-finale, et l'historique défaite 7-1 face aux futurs champions du monde ou encore les coûts faramineux consacrés à la rénovation et la construction des enceintes, difficile de trouver des motifs de satisfaction.

Et les récentes révélations du quotidien brésilien O Globo ne vont pas rassurer les Brésiliens, loin de là. Le journal révèle, en effet, que les contribuables devront payer durant 1000 ans la facture du stade Mane Garrincha de Brasilia, où s'était notamment disputé le huitième de finale France-Nigéria  !

Le stade Mane-Garrincha n'a rapporté que 490 000 dollars

Ce stade construit en 1974 avait été rénové en vue de la Coupe des Confédérations 2013, et donc de la Coupe du monde de l'été dernier. Prix de la modernisation : 900 millions de dollars, un montant trois fois plus élevé que celui du projet initial...

L'office des comptes publics de Brasilia a confirmé l'information du journal selon laquelle les contribuables devront payer la somme pendant des siècles suite à la faible rentabilité de l'enceinte de la capitale brésilienne. Durant sa première année d'exploitation, le stade Mane-Garrincha n'a rapporté que 490 000 dollars... Le montant des travaux du stade de 70 000 places se situait juste derrière celui de la rénovation du mythique stade de Wembley, à Londres.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter