Leonardo de retour au PSG, ça chauffe

Football

PHENIX - Libre depuis la levée de sa suspension, Leonardo songe de plus en plus à un retour aux affaires dans le milieu du foot, un an après son départ du PSG. Et selon la Gazzetta dello Sport, le Brésilien pourrait rapidement trouver un point de chute... à Paris.

Recoller les morceaux avec un ex, tout le monde a déjà essayé de le faire. Sans toujours y parvenir. Mais quand les deux parties se sont séparés à contrecoeur et que l'amour demeure, c'est toujours plus facile. Si les idylles se font rare en football, celle que vivent Leonardo et le Paris Saint-Germain ne semble pas arrivée à son terme. Selon la Gazzetta dello Sport de ce mercredi, l'ancien directeur sportif du Paris Saint-Germain, parti en mai 2013 au lendemain du premier titre de champion du club depuis 1994, serait proche d'un retour en capitale, au sein de la direction du club.

Il y a un an, une décision avait forcé la main à Leonardo : sa suspension, pour un an, de toute activité à proximité des terrains de football, pour un coup d'épaule jugé volontaire sur M. Castro, l'arbitre de Valenciennes-PSG. Le directeur sportif du PSG avait alors décidé de lui-même de partir, espérant aussi redémarrer une carrière d'entraîneur, démarrée à l'AC Milan (2009-10) et à l'Inter (2010-11). Mais, faute de proposition satisfaisante, l'ancien milieu défensif de la Seleçao vient de passer une année sabbatique. D'où l'idée d'un retour aux affaires, accélérée depuis quelques semaines.

Une réunion prévue ces prochaines semaines avec le PSG

Car le 28 avril dernier, le Conseil d'Etat a annulé la suspension infligée à Leonardo, puisque celui-ci avait été sanctionné par la fédération française de football... alors qu'il n'était même pas licencié. Si ce litige doit être définitivement conclu fin mai, la voie semble totalement dégagée pour lui. Où ça? A Paris, l'ancien directeur sportif a gardé l'oreille attentive de Nasser Al-Khelaïfi, le président, et demeure très proche des joueurs qu'il a contribué à recruter, comme Verratti, Thiago Motta, Thiago Silva ou Ibrahimovic. Autrement dit, la colonne vertébrale de l'équipe actuelle.

Une réunion serait prévue dans les prochaines semaines entre les dirigeants parisiens et le champion du monde 1994 pour régler les détails d'un second mandat, annonce la Gazzetta. Il serait, alors, un atout de poids pour le club, engagé dans d'âpres négociations avec l'UEFA au sujet du fair-play financier et qui retrouverait un fin séducteur, très apprécié par les instances européennes. ''Je ne veux pas rester hors-jeu trop longtemps'', déclarait Leonardo en avril dernier au quotidien italien. Il ne fallait pas oublier que son terrain de jeu favori, c'est le Paris Saint-Germain.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter