Leonardo en pole position pour devenir sélectionneur du Japon

Leonardo en pole position pour devenir sélectionneur du Japon

DirectLCI
FOOTBALL - Alors que son éventuel retour au PSG continue d'alimenter la chronique, l'ex-directeur sportif pourrait finalement rebondir à la tête de la sélection nipponne.

Leonardo reste un adepte du contre-pied. Présent aux soixante ans de Nicolas Sarkozy mais plus vu au Parc des Princes depuis un bail, le Brésilien avait déjà surpris tout son monde lorsque, une petite année après être enfin devenu l'entraîneur de l'AC Milan, il était parti s'asseoir sur le banc de l'Inter, le voisin honni, en 2010... quelques mois avant d'accepter l'offre du Qatar. Eh bien nous ne sommes pas au bout de nos surprises ! En effet, selon les deux quotidiens japonais Tokyo Sports et le Nikkan Sports, l'ex-directeur sportif du PSG, dont l'hypothétique retour à Paris continue d'alimenter les fantasmes des supporters, aurait d'excellentes chances de devenir très bientôt le sélectionneur du Japon.

Son nom en tête d'une short-list

Il s'agit pour la Fédération nipponne de trouver assez vite un successeur au Mexicain Javier Aguirre, limogé pour son rôle présumé dans une sombre affaire de matches truqués datant de mai 2011. Pour ce faire, elle a établi une short-list où figurent Luiz Felipe Scolari et Oswaldo de Oliveira. Mais, pour avoir joué au Japon, sous le maillot des Kashima Antlers de 1994 à 1996, Leonardo serait la priorité des dirigeants locaux. Reste maintenant à savoir si l'intéressé prendra d'abord en compte son désir ardent de redevenir entraîneur ou si l'éloignement le poussera à décliner l'offre. C'est peu dire qu'un ultime rebondissement n'est pas à exclure.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter