Leonardo sur le banc de... l’OL ?

Leonardo sur le banc de... l’OL ?

DirectLCI
FOOTBALL - Face à l’avenir incertain d’Hubert Fournier à la tête du club rhodanien, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, réfléchirait déjà à un possible successeur. Et, selon le quotidien L’Equipe, le nom de Leonardo, ancien directeur sportif du PSG, figurerait dans la short list.

Quatre défaites en cinq matchs, un mois sans victoire, une élimination en phase de groupes de Ligue des champions... Avec un effectif miné par les blessures (Umtiti, Fékir, Jallet) et des cadres qui ne répondent pas aux exigences du très haut niveau, Hubert Fournier ne surfe plus sur la dynamique d’une saison passée exceptionnelle, terminée à la deuxième place. Et son avenir sur le banc de l'OL semble de plus en plus incertain. Pourtant pas coutumier du fait, Jean-Michel Aulas aurait déjà réfléchi au nom du successeur de l’entraîneur révélé au Stade de Reims.

Joutes verbales entre Leonardo et Aulas

A la grande surprise, le nom de Leonardo, ancien directeur sportif du PSG, figurerait sur la short-list du président rhodanien. Surprise surtout car les deux hommes avaient eu quelques démêlés lorsque le Brésilien figurait dans l’organigramme du club parisien. En décembre 2012, Jean-Michel Aulas avait critiqué le comportement violent de Zlatan Ibrahimovic lors du match opposant le PSG à l’OL. Une sortie médiatique pas du goût de Leonardo : "Aulas, il est qui pour juger ? Attendez, Aulas, il fait quoi ? Je ne comprends plus très bien. Il travaille aussi à la commission juridique de la Ligue ?".

A LIRE AUSSI >> Pour la direction du PSG, un retour de Leo n'est "pas impossible"

Face à ses propos, Jean-Michel Aulas n’avait pas tardé à répondre au célèbre numéro 7 parisien. "J'ai été blessé au plus profond de moi-même par ces déclarations que je juge méchantes et malvenues", avait soutenu le président de l’Olympique Lyonnais. Malgré ces joutes verbales, le journal L’Equipe soutient que le Brésilien plaît toujours beaucoup au dirigeant rhodanien. Cependant, le fondateur de la CEGID devrait se heurter à la FFF, en conflit avec l’ancien joueur du Milan AC. En novembre dernier, le Brésilien avait attaqué la Fédération française de football devant le tribunal administratif pour obtenir réparation de sa suspension d’un an récoltée en mai 2013 après avoir donné un coup d’épaule à un arbitre.

Favre aussi dans la course ?

Mais Leonardo n’est pas la seule piste étudiée par Jean-Michel Aulas. Le nom de Lucien Favre ressort également parmi les prétendants au poste d’entraîneur de l’OL. Courtisé par l’OM et le LOSC, le profil de l’entraîneur suisse plaît en France. Malgré tout, toujours selon L'Equipe , l’ancien entraîneur du Borussia Mönchengladbach est en proie à quelques soucis personnels, qui "l'inciteraient à attendre". Du temps, l'OL en a de moins en moins. Les résultats face à Valence, ce mercredi, et face au PSG dimanche devraient déjà en dire plus sur l’avenir de celui qui est toujours en poste aujourd’hui. Mais pour combien de temps ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter