Leonardo voyait le PSG ''prêt à gagner'' la Ligue des champions

Leonardo voyait le PSG ''prêt à gagner'' la Ligue des champions

DirectLCI
FOOTBALL - Eliminé mardi dans les dernières minutes du match face à Chelsea, le PSG quitte la Ligue des champions en quart de finale, comme la saison passée. Interrogé mercredi par RMC, Leonardo, l'ancien directeur sportif parisien, juge cela s'est joué à des détails, alors qu'il voyait bien les champions de France aller au bout dès cette année.

Sonné. Comme l'ensemble des supporters parisiens, Leonardo a été surpris, mardi soir, de voir ses anciens poulains éliminés par Chelsea sur un but improbable de Demba Ba , à trois minutes du terme, alors qu'ils entrouvraient les portes du dernier carré (3-1, 0-2). L'ex directeur sportif du Paris Saint-Germain s'estime 'lui-même un peu éliminé'. D'où une certaine déception, alors que, comme l'an dernier face à Barcelone (2-2 au Parc, 1-1 au retour), cela s'est joué à rien ou presque.

''La Ligue des champions est comme ça, c'est une course de 100 mètres et pas un marathon de 38 matches, a déploré Leonardo,  interrogé par RMC ce mercredi . Ça se joue sur des petits détails. Si le match aller avait été à Londres et que le retour s'était passé à Paris, l'histoire aurait peut-être été différente.' Elle l'aurait également été s i Javier Pastore n'avait pas marqué ce but fabuleux au Parc des Princes , lequel a offert à son équipe un avantage de deux buts qu'elle n'a pas su gérer.

Leonardo : ''Paris n'a jamais gagné'' et n'a pas l'histoire qu'a Chelsea

Car c'est bien le principal problème du PSG à Stamford Bridge : son mental, beaucoup trop friable pour espérer faire partie du Top 4 européen. ''Il doit gérer ses émotions, reprend le Brésilien. On ne peut pas avoir des hauts et des bas aussi proches pour rater comme ils l'ont fait un match important.'' Et d'aller même encore plus loin, évoquant ''la peur'' des joueurs parisiens. ''Penser à la défaite, ça te donne un peu de doutes. Si on regarde la qualité des deux équipes, le PSG n'a rien de moins que Chelsea. Mais je suis sûr que ces matches (les victoires comme à l'aller) sont gérés de manière beaucoup plus positive à Barcelone ou à Chelsea.''

Même si le PSG ''était déjà prêt pour soulever la Ligue des champions'', manque encore le déclic pour une équipe qui, comme le souligne son ex-dirigeant, 'n'a jamais gagné', contrairement à des clubs comme Chelsea, ''qui ont une histoire''. Celle de Paris, plus habitué à lutter pour les places d'honneur en Ligue 1 que pour les titres ces dernières années, reste encore à écrire.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter