Les buts de Valence-Séville (3-1) et le résumé de Juventus-Benfica (0-0)

Les buts de Valence-Séville (3-1) et le résumé de Juventus-Benfica (0-0)

DirectLCI
LIGUE EUROPA - On connaît désormais l'affiche de la finale de l'autre coupe d'Europe, qui aura lieu à Turin le 14 mai. Jeudi 1er mai au soir, par la grâce d'un but à l'extérieur, Séville est allé arracher la qualification à Valence tandis qu'un Benfica réduit à neuf a brisé le rêve de la Juventus en fermant la baraque. Retour sur le dénouement de ces demi-finales en textes et en images.

Valence 3-1 Séville (aller : 2-0 pour Séville)
Quand il avait quitté Marseille pour les Queens Park Rangers, à l'été 2012, personne ne donnait cher de la suite de la carrière de Stéphane Mbia. Mais l'international camerounais n'est pas homme à déposer les armes. Le club londonien relégué un an plus tard, il pliait bagage pour Séville, dont il est devenu le héros ce jeudi soir. Déjà buteur à l'aller, c'est lui est venu s'élever à 94e minute jeudi soir pour offrir, d'une tête rageuse, l'occasion aux siens de remporter une 3e Ligue Europa en huit ans.

Avant cela, Valence avait pourtant fait le boulot, inscrivant deux buts en vingt-six minutes, par Feghouli d'un somptueux enchaînement crochet-frappe (14e) puis par Jonas à la réception d'un centre millimétré de Barnat (26e). Et à la 70e, le Français Mathieu inscrivait, de la tête sur corner, le but qui avait fait exulter le stade de Mestalla. Une joie de courte durée, donc.

Benfina 0-0 Juventus (aller : 2-1 pour Benfica)
Onze ans que la Vieille Dame n'a plus disputé de finale européenne. Cette saison devait être la bonne après des investissements conséquents au mercato l'été dernier, mais surtout après l'élimination ubuesque au premier tour de la Ligue des champions, concrétisée lors d'un match reporté à Galatasaray, sur une pelouse rendue à l'état de champ de patates par la neige. Qu'à cela ne tienne, le reversement en Ligue Europa allait opportunément offrir aux troupes d'Antonio Conte la chance unique de disputer une finale à domicile.

C'était compter sans la détermination de Benfica, lui aussi bouté hors de la Ligue des champions, et finaliste malheureux de cette Ligue Europa l'an passé. Après être allés chercher une victoire en toute fin de match à l'aller la semaine dernière, les hommes de Jorge Jesus sont ainsi parvenus à tenir le 0-0 à Turin, malgré une ambiance de folie au Juventus Stadium, les innombrables occasions des locaux et les expulsions de Perez (67e) et Markovic (89e). Un véritable exploit, donc.

Plus d'articles

Sur le même sujet