Les mots d'excuses des joueurs camerounais pour sécher la CAN 2017

Les mots d'excuses des joueurs camerounais pour sécher la CAN 2017
Football

NON MERCI - Le Cameroun est confronté au désistement de sept joueurs sur les 35 qu'il a convoqués en vue de la prochaine Coupe d'Afrique des Nations qui aura lieu du 14 janvier au 5 février Gabon.

La politique de la transparence. Dans un communiqué de presse, la Fédération camerounaise de football a dévoilé, par le biais de son sélectionneur  ugo Broos, les 35 présélectionnés dans le cadre de la préparation à la Coupe d'Afrique 2017 au Gabon. Mais sept d'entre eux ont décliné la convocation. Et les motifs des joueurs camerounais ont été rendus publics. Une liste dans laquelle figurent notamment quatre joueurs de Ligue 1 : Guy Roland Ndy Assembe (Nancy), Maxime Poundje (Bordeaux), André Zambo Anguissa (Olympique  deMarseille) et Ibrahim Amadou (Lille OSC). 

Ils privilégient leur destin en club

Allan Nyom (West Bromwich Albion), André Zambo Anguissa (Olympique de Marseille), qui avait déjà informé le sélectionneur du Cameroun de sa décision et Ibrahim Amadou, (Lille OSC) sont tous devenus titulaires dans leurs équipes respectives. Si bien qu'ils ne veulent pas prendre le risque de s'absenter trois semaines en janvier. "Je préfère pouvoir gagner ma place sur le terrain à ce moment-là plutôt que quelqu’un arrive sans que je puisse me défendre", a déclaré le Lillois Amadou sur RMC.

Ils sont gardiens et veulent toucher au but

André Onana (Ajax d'Amsterdam) veut aussi garder sa place. Le gardien de 20 ans est en train de faire son trou à l'Ajax où il a déjà disputé neuf rencontres et conteste la place du portier international néerlandais, Tim Krul. C'est pourquoi le jeune portier a préfère décliner la proposition camerounaise et rester en club. Quant à Roland Ndy Assembe (Nancy), il semble préparer son coup. Son contrat avec Nancy expire au mois de juin 2017. Le gardien privilégie donc de rester en Lorrainne pour conserver son statut de titulaire, mais aussi pour négocier, au moment opportun, une prolongation.

Ils ont des motifs... étonnants

Quant à Joël Matip, défenseur de Liverpool, il garde une rancoeur tenace de son dernier passage chez les Lions indomptables. En effet, Il ne souhaite pas venir car il admet avoir eu "une mauvaise expérience" avec l'ancien staff technique. Mais ne souhaite pas donner sa chance au nouveau... Enfin, Maxime Poundje, 24 ans (Bordeaux) a tranché : il à répondu à la Fédé camerounaise qu'il veut "jouer pour l'équipe de France". Et ce bien qu'il n'ai plus été retenu en Bleu depuis les moins de 19 ans.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent