Les salariés de la Fifa payés 242 000 dollars par an

Football

ARGENT – La Fifa vient de publier son rapport annuel, révélant dans le même temps les salaires versés au personnel de l'organe mondiale du football. Un salarié touche en moyenne 242 000 dollars à l'année, loin des standards pratiqués dans les autres instances sportives.

En pleine affaire de corruption, la Fifa a eu la bonne idée (ou pas), de publier le rapport annuel de ses comptes, et celui-ci comprend notamment les salaires versés au personnel de l'organe mondial du football. Et ceux-ci pourraient en faire tiquer plus d'un, alors qu'elle revendique un chiffre d'affaires estimé à plus d'un milliard de dollars sur l'année et près de 70 millions de bénéfices.

L'UEFA ou l'UCI moins généreux avec leurs salariés

La rémunération annuelle moyenne reversée aux salariés de la Fifa est de 242 000 dollars, soit 217 000 euros environ, des chiffres assez conséquents, qui n'ont rien à voir par exemple avec son homologue européen de l'UEFA. Le personnel de l'instance européenne du football dirigée par Michel Platini touche environ 177 000 dollars à l'année, tandis que les revenus de l’Union cycliste internationale (108 000 dollars) ou encore de la Fédération internationale de tennis (100 000 dollars) sont tout simplement deux fois moins élevés. Seul le CIO parvient à "rivaliser" avec un salaire moyen annuel estimé à 217 000 dollars.

A LIRE AUSSI
>> Le président Blatter démissionne
>> Sepp Blatter aurait couché avec Irina Shayk

En termes de comparaison, la banque privée suisse Julius Baer offre une rémunération d'un niveau équivalent, avec 263 000 dollars annuels, tandis que la banque d'investissement Goldman Sachs occupe le poste de leader mondial : ses employés touchent en moyenne 373 000 dollars par année.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter