Les (très) embarrassantes révélations d’Aubameyang sur les méthodes de recrutement du PSG

Les (très) embarrassantes révélations d’Aubameyang sur les méthodes de recrutement du PSG

FOOTBALL – Pierre-Emerick Aubameyang a reconnu ce mardi avoir été concrètement approché par le PSG, et avoir envisagé d’y signer. Mais l’attaquant a surtout pointé les manières quelque peu abruptes des dirigeants parisiens.

Unai Emery fut bien embarrassé mardi dernier quand, lors de la seconde période de PSG-Arsenal, il aurait sans doute fallu remplacer un Edinson Cavani qui ratait à peu près tout ce qu’il tentait. Mais le coach parisien ne dispose d’aucun autre authentique n°9 de haut niveau dans son effecif, et son équipe a finalement dû concéder le nul (0-0). De son côté,  Pierre-Emerick Aubameyang va bien, merci pour lui. L’attaquant de Dortmund a déjà marqué deux buts en deux matchs de Bundesliga. On en parle parce qu’il aurait pu faire le bonheur du PSG cette saison. C’est l’intéressé lui-même qui l’a révélé ce mardi, sur les ondes de RMC. Et il a aussi expliqué pourquoi ça ne s’est pas fait.

Le PSG s'y prend mal avec moi.- Aubameyang

"Oui, j’ai bien été approché. Ça s’est vite coupé en fait. Pas parce que je n’avais pas envie de rejoindre Paris, mais parce que je pense qu’ils s’y sont mal pris. En tout cas, c’est ce que m’a dit mon père (qui gère aussi ses intérêts, ndlr). Ça fait déjà plusieurs années que Paris s’y prend mal avec moi. Souvent, mon père coupe assez court", a-t-il en effet lâché.

Que voulait-il dire exactement ? "La première fois, par exemple, on avait dit de passer par mon père pour pouvoir parler avec le club et au final, ils étaient passés par derrière en voulant parler avec le club directement, explique l’ancien Stéphanois. Et forcément, Dortmund a fermé la porte. Chaque fois, ça se passe un peu comme ça. Là, c’était différent. C’était par rapport aux chiffres, ce que Dortmund voulait. Paris pensait que ça allait être beaucoup moins, donc ça s’est vite arrêté."

L’international gabonais a enfin estimé que ces approximations, relevant presque de l’amateurisme, pouvaient être dues à un problème d’organigramme dans le direction du PSG : "Quand il y a un directeur sportif, c’est sûr que ça joue et fait la différence. Peut-être que sur ce coup-là, ça aurait été mieux s’ils avaient eu un directeur sportif. " 

Rappelons toutefois que Paris s’est doté cet été d’un "directeur du football" en la personne de Patrick Kluivert. Lequel a été aperçu prenant du bon temps au restaurant le dernier jour du mercato.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tensions au Proche-Orient : nouvelle réunion du Conseil de sécurité de l'ONU prévue dimanche

EN DIRECT - Covid-19 : la Grèce se rouvre aux touristes après sept mois de confinement

Dans les villes mixtes d'Israël, un climat insurrectionnel qui inquiète au plus au point

Covid-19 : les cas de variant indien en légère hausse en France

Traque dans les Cévennes : paranoïaque, passionné d'armes... l'inquiétant profil du fugitif

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.