"Les yeux dans les Bleus", "Substitute", "Au cœur des Bleus"... cette longue tradition de documentaires sur l'équipe de France

"Les yeux dans les Bleus", "Substitute", "Au cœur des Bleus"... cette longue tradition de documentaires sur l'équipe de France
Football

TÉLÉVISION - Dans la lignée du désormais culte "Les yeux dans les Bleus" sur France 1998, TMC diffuse ce mercredi soir (20 h 55) "Au cœur des Bleus", un documentaire en immersion dans le quotidien de l'équipe de France durant l'Euro 2016. L'occasion de revenir sur les grandes épopées tricolores filmées de l'intérieur, avec plus ou moins de réussite d'ailleurs...

Les yeux dans les Bleus

Retraçant dans les coulisses la victoire historique de l'équipe de France à la Coupe du monde 1998, ce documentaire, réalisé par Stéphane Meunier et la chaîne de télévision Canal+, est resté dans toutes les mémoires. Car il y a évidemment, au bout, le succès final des Bleus, mais surtout grâce à quelques séquences cultes, comme le fameux "muscle ton jeu" du sélectionneur Aimé Jacquet à un Robert Pires encore un peu tendre ou le retour au vestiaire de Zinedine Zidane, après son expulsion contre l'Afrique du Sud en phase de poules. 

Surtout, il ressort de cette immersion une vraie fraîcheur et spontanéité chez les joueurs interrogés dans leur chambre au château de Clairefontaine, Jacquet ignorant d'ailleurs l'existence de ces one to one intimistes. Une liberté et une certaine sincérité dans le ton qui ont fait le sel de ce documentaire aux de madeleine de Proust aujourd'hui, dont les suites - Les yeux dans les Bleus 2 (sur la préparation au Mondial 2002) et 3 (sur le fiasco lors de cette même Coupe du monde) - ne pourront pas se prévaloir. La magie de France 98 n'opérant qu’une fois.

Substitute

Sorte d'ovni cinématographique sorti en salle en 2007 (oui, oui...), ce documentaire en partie tourné par Vikash Dhorasoo lui-même - le joueur avait deux caméras Super 8 à sa disposition, en plus d'être parfois filmé par le réalisateur Fred Poulet - retrace son itinéraire de remplaçant durant la Coupe du monde 2006. Une compétition qui a vu la bande à Zizou chuter en finale face à l'Italie, mais au cours de laquelle Dhorasoo n'a joué que 16 petites minutes... Le film s'épanche donc surtout sur les questionnements du milieu offensif qui évoluait alors au PSG et révèle donc peu de chose sur des Bleus. Reste que "Substitute" a quand même reçu le Prix du film français au festival Entrevues de Belfort en 2006 et faisait partie de la sélection officielle "Forum" de la Berlinale 2007.

Les Bleus, une autre histoire de France

Dans un exercice très différent des traditionnelles caméras embarquées dans le vestiaire tricolore, ce documentaire diffusé par France 2 en septembre dernier est incontestablement le plus journalistique et le plus sociétal des sujets réalisés sur les Bleus. Son but, et c'était très réussi, était de montrer combien l'équipe de France, son histoire, ses performances, les joueurs qui l'ont composée et les polémiques qu'ils ont parfois alimentés sont le reflet troublant d'un pays en mutation constante. Entre 1996 et 2016, "Les Bleus, une autre histoire de France" revient notamment sur les tentatives de récupération politique de cette équipe "Black-Blanc-Beur" championne du monde 1998 ou composée de "caïds" lorsqu'elle a fait honte à la France lors de la grève Knysna en 2010. Saisissant. 

Au cœur des Bleus

Dernier documentaire en date sur l'équipe de France, "Au cœur des Bleus" se place dans la droite lignée de son illustre ainé "Les yeux dans les Bleus". Mais avec au moins deux différences de poids : les Bleus n'ont pas remporté l'Euro et leur comm' est aujourd'hui beaucoup plus maîtrisée. Car habitués à se mettre en scène sur les réseaux sociaux, vecteurs d'image qu'ils font d'ailleurs gérer par d'autres de façon quasi-professionnelle, les Paul Pogba ou Antoine Griezmann ne laissent plus grand-chose au hasard. 

En vidéo

Au coeur des Bleus : le rap de Pogba en mode freestyle !

D'autant que la Fédération française de football, d'ailleurs à l'initiative du projet diffusé ce mercredi sur TMC, a visionné et validé le produit final. Reste que si l'on ne retrouve plus totalement le côté assez naturel des Bleus de 1998, ceux de 2016 nous réservent quand même quelques moments sympas ou forts, comme la séquence rap de Pogba ou le discours de Patrice Evra à la mi-temps de la demi-finale contre l'Allemagne. Mais pas de séquence culte.

En vidéo

Au coeur des Bleus : le discours d'Evra avant la demie France - Allemagne

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent