Liga : expulsé dès la 1re journée, Antoine Griezmann risque gros

Liga : expulsé dès la 1re journée, Antoine Griezmann risque gros

FOOTBALL - l'Atlético Madrid a arraché le nul (2-2) samedi pour la première journée du Championnat d'Espagne sur la pelouse du promu Gérone. Les Colchoneros évoluaient en infériorité numérique après l'exclusion d'Antoine Griezmann pour protestation. L'international français pourrait écoper d'une sanction lourde pour avoir insulté l'arbitre.

Antoine Griezmann a connu des débuts de Championnat difficiles. Samedi, l'attaquant aurait pu marquer sur un retourné acrobatique splendide (51e), mais c'est surtout pour son indiscipline  qu'on retiendra l'international français qui, jeudi, devrait figurer dans la liste des joueurs retenus pour les deux rencontres de qualification à la Coupe du monde de la FIFA-Russie 2018, face aux Pays-Bas et au Luxembourg. 

"Grizzou", lancé dans l'espace, s'est écroulé dans la surface après un léger contact avec le gardien adverse (67e) mais a été sanctionné d'un coup franc pour simulation. Griezmann, incrédule, est resté assis quelques secondes sur la pelouse en secouant la tête, sourire aux lèvres. Et en se relevant, il a, semble-t-il, protesté trop vertement contre l'arbitre, qui lui a asséné un carton rouge. 

Eres un cagon"- Antoine Griezmann à l'arbitre du match

Selon les médias espagnols, il aurait lancé "Eres un cagon" ("tu es un trouillard") au directeur du jeu. Des mots qui pourraient valoir à Antoine Griezmann jusqu'à quatre matchs de suspension si le comité de  discipline estime qu'il s'agit là d'une insulte plus que d'une manifestation de mépris envers le corps arbitral. 

Quoi qu'il en soit, il est d'ores et déjà acqui qu'il manquera le week-end prochain à Las Palmas.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

SONDAGE EXCLUSIF : Forte percée de Valérie Pécresse, Emmanuel Macron toujours en tête

Covid-19 : pourquoi les enfants sont devenus le "moteur de l’épidémie" ?

Covid-19 : protocole renforcé à l'école, fermetures des discothèques... Le point sur les nouvelles mesures sanitaires

EN DIRECT - Covid-19 : 12.096 personnes hospitalisées dont 2191 en soins critiques

Covid-19 : les discothèques fermées pour 4 semaines, annonce Jean Castex

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.