Liga : l'Atlético et le Barça s'offrent une finale

Liga : l'Atlético et le Barça s'offrent une finale

DirectLCI
FOOTBALL - Parce qu'aucune équipe n'a su gagner, dimanche, l'Atlético Madrid et le FC Barcelone vont se livrer un duel décisif lors de la dernière journée du Championnat d'Espagne, samedi. Les Catalans doivent à tout prix s'imposer, sinon les Colchoneros seront champions.

La Liga nous avait habitués aux duels acharnés, jusqu'à la dernière journée. Mais pas forcément à celui-là. Hors course après sa défaite à Vigo dimanche (2-0), le Real Madrid va voir le FC Barcelone et l'Atlético Madrid s'affronter dans une sorte de finale, samedi prochain à 18 heures, pour déterminer qui sera le prochain champion d'Espagne. Et les Blaugranas devront absolument s'imposer pour remporter leur cinquième Liga en 6 ans.

Dimanche, aucune des deux équipes n'a su l'emporter, que ce soit face à Malaga pour les Colchoneros ou à Elche pour les Catalans. Un résultat rageant pour les premiers qui auraient pu, déjà, soulever leur trophée en cas de victoire. Mais menés, et sans Diego Costa, blessé à la cuisse, ils ne sont revenus qu'à un quart d'heure de la fin par Alderweireld après avoir buté sur une défense rugueuse et compacte.

Le Barça pour sauver sa saison, Simeone déjà ''fier'' de l'Atlético

Ce nul ''laisse une chance'' au club barcelonais, a estimé l'entraîneur Gerardo Martino, pas mécontent d'avoir son destin en main avant de recevoir au Camp Nou les Madrilènes, qu'il n'a jamais battu cette saison. ''Si on nous avait dit que nous aborderions la dernière journée avec trois points d'avance sur Barcelone, personne ne l'aurait cru, dédramatise Diego Simeone, l'entraîneur de l'Atlético. Aujourd'hui, les joueurs ont tout donné, ont tenté. Maintenant, une finale, c'est toujours 50 % de chances.''

Donc, le Barça a encore une chance sur deux de sauver une saison compliquée, entre soucis judiciaires pour Leo Messi et le club entier, décès de Tito Vilanova et aventure prématurément terminée en Ligue des champions face à… l'Atlético. En face, cela fait 18 ans que les supporters attendent un titre de champion d'Espagne. ''Nous allons jouer contre un club habitué à ce genre de matches mais nous irons avec enthousiasme et humilité, a lancé Diego Simeone. Nous avons fait un effort énorme pour arriver à ce stade, on ne peut pas faire mieux : une finale à Barcelone, l'autre à Lisbonne contre le Real (Ligue des champions). Je suis fier de l'Atlético Madrid !'' Il le sera peut-être encore plus dans une semaine.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter