Ligue 1 - A 10 contre 11, Paris s'impose à Lille (0-1)

Football
FOOTBALL - Ce ne fut pas forcément une partie de plaisir mais le PSG a démarré la nouvelle saison de Ligue 1 par une victoire ce vendredi. Réduits à 10 en première période après l'exclusion de Rabiot, les triples champions de France ont pu compter sur une réalisation de Lucas (57e) pour s'imposer à Lille (0-1).

Le PSG vous avait manqué cet été ? Rassurez-vous, il n'a pas spécialement changé après deux mois de pause dans le championnat de France. Triple champion en titre, le club de la capitale a fait l'étalage d'une nonchalance qu'on lui connaît à l'heure de retrouver la Ligue 1 et le Stade Pierre-Mauroy de Lille ce vendredi soir.

LIRE AUSSI >> Ligue 1 : non, le PSG ne tue pas le suspense selon Thiriez

Avant qu'Adrien Rabiot ne quitte ses partenaires en première période (28e), à cause de deux fautes d'anti-jeu en cinq minutes, ces derniers s'étaient montrés plutôt suffisants dans le jeu. Premiers visés, Marco Verratti et Javier Pastore ont tenté des passes ou des dribbles sans conviction, comme si l'opposition nordiste était de toute façon trop faible pour leur demander des efforts. Sans surprise, les Rouge et Bleu furent bien plus concernés en infériorité numérique, quand le niveau de difficulté devint davantage digne d'eux.

Matuidi joue les ouvreurs

Sans Angel di Maria (trop juste et en tribunes) ni Zlatan Ibrahimovic (blessé) mais avec Kevin Trapp dans le but (la recrue allemande était préférée à Salvatore Sirigu), la troupe de Laurent Blanc a su trouver l'ouverture quand elle a décidé d'accélérer. Il a fallu attendre un éclair de Blaise Matuidi, auteur d'une passe verticale lumineuse plein axe, pour voir Lucas contourner facilement Vincent Enyeama et marquer dans le but vide en seconde période (0-1, 57e).

LIRE AUSSI >> Sondage : PSG, Lyon, Monaco, OM... qui sera champion de France ?

Rarement inquiété au cours de la rencontre par des Lillois volontaires mais trop limités techniquement, le PSG s'est adjugé une première victoire sans forcer lors de cette nouvelle saison. Cela faisait 19 ans qu'il n'avait pas remporté son match d'ouverture mais cette statistique demeure évidemment anecdotique pour un club encore une fois favori à sa propre succession.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter