Ligue 1 à la télé : la bataille des droits aura bien lieu

Ligue 1 à la télé : la bataille des droits aura bien lieu

DirectLCI
FOOTBALL – Après la décision de la Ligue de lancer un appel d'offres anticipé sur les droits de diffusion audiovisuels sur la période 2016-2020 pour la L1 et la L2 afin de profiter de la concurrence exacerbée entre Canal+ et BeIN Sports, la chaîne cryptée avait contesté cette décision devant la justice. Vendredi, elle a été déboutée par le tribunal de grande instance de Paris, qui a maintenu le dépôt de dossiers au 2 avril, pour un verdict le 4.

Ils vont devoir en découdre. Vendredi, la justice a maintenu l'appel d'offres anticipé sur les droits de diffusion audiovisuels pour la Ligue 1 et la Ligue 2 de football, qui porte sur la période 2016-2020, décidé par la Ligue de football professionnelle le 6 mars dernier. 

Une démarche contestée par Canal +, qui estime que la LFP veut profiter de la forte concurrence avec BeIN Sport pour faire monter les prix . Les deux actuels diffuseurs ayant déjà acquis les droits jusqu'à la saison 2015-2016 contre un montant total de 607 millions. Pourtant, les magistrats du tribunal de grande instance de Paris ont estimé qu'il n'y avait "pas lieu à référé" et refusé au diffuseur crypté la suspension de la procédure commerciale.

La LFP était "sûre de son bon droit"

Dans son ordonnance, la juge Magali Bouvier souligne notamment qu'"aucune disposition légale n'impose à la LFP un délai minimum ou maximum entre la date de lancement de la procédure d'appel à candidatures et la date de début de l'exploitation des droits objet du contrat. Dès lors, cette décision relève de la liberté du commerce".

"Nous étions sûrs de notre bon droit ! a déclaré dans la foulée le président de la Ligue de football professionnel Frédéric Thiriez via un communiqué transmis à l' AFP . Le processus de l'appel d'offres va pouvoir se dérouler comme prévu, dans des conditions de concurrence loyales et transparentes pour l'ensemble des candidats. Que le meilleur gagne". Canal+ a donc rendez-vous avec BeIN Sports la semaine prochaine, pour la remise des offres qualitatives mercredi 2 avril et le verdict deux jours plus tard. Les retrouvailles pourraient être tendues.
 

Plus d'articles

Sur le même sujet