Ligue 1 (Bordeaux) : Zidane, celui dont on ne prononce pas le nom

Football

FOOTBALL - À l’heure où le club des Girondins dresse un bilan de la saison écoulée, son président, Jean-Louis Triaud, a répondu aux questions de la presse. Et à celles concernant Zinedine Zidane. Mais à sa façon…

Contrairement à ce que l’on pourrait nous faire croire du côté du Haillan (le centre d'entraînement de Bordeaux), Zinedine Zidane est bien en tête de liste des entraîneurs courtisés par les Girondins, pour la saison prochaine. ''Zizou'' (41 ans) pourrait donc succéder à Francis Gillot sur le banc de touche, dans les prochains jours. Mais quarante huit heures après la clôture officielle du Championnat, on ne s’avance guère au commentaire au sein du club.

Pourtant, Jean-Louis Triaud, qui avait convié la presse lundi matin pour un traditionnel bilan de fin de saison, a bien été contraint de répondre aux questions des nombreux médias présents. Ou presque. Car si le président des Marine et Blanc n’a lâché qu’à une seule reprise le nom du ''galactique'', au cours des cinquante minutes de conférence, c’est du bout des lèvres, et en réponse polie à une énième question sur le sujet.

''Travail qui ne concerne que le club''

Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6 (actionnaire majoritaire du club) avait confirmé, lors des semaines précédentes, avoir noué des contacts avec l’ancien numéro 10 bordelais. Mais JLT n’a pas voulu céder.

''Je n’ai rien à dire de plus, a tranché ferme le président. Je comprends que, lorsque des noms prestigieux sont cités, cela suscite l’intérêt et la curiosité, mais […] c’est un travail qui ne concerne que le club, qui doit être fait en interne et non sur la place publique en permanence'', a-t-il poursuivi.

Il a également évoqué d’autres possibilités de profils : ''Pour changer un peu du cadre traditionnel français, pourquoi pas un entraîneur étranger qui aurait fait ses preuves, qui parle forcément français et qui pourrait apporter un regard et un œil nouveau sur notre football ? Parce que parfois, on a un peu l’impression de tourner en rond…'' Comme tous ceux qui suivent de près le feuilleton Zidane, ces derniers temps.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter