Ligue 1 : à Dijon, Thiago Silva et Cavani sauvent le PSG d’une mini-crise

Ligue 1 : à Dijon, Thiago Silva et Cavani sauvent le PSG d’une mini-crise
Football

FOOTBALL – Le PSG s’est imposé (1-3) sur la pelouse de Dijon ce samedi soir, mais ne s’est pas rassuré pour autant, loin de là.

Le poncif dit que "l’important, c’est les trois points". Mais, en matière de football de haut niveau, les mots ne disent souvent pas grand-chose. Une image a retenu notre attention durant la victoire (1-3) du PSG en terre dijonnaise, ce samedi soir : Edinson Cavani, auteur du 3e but des siens d’une reprise à bout portant quelques minutes auparavant, tirant une tronche de dix pieds de long au moment de son remplacement par Christopher Nkunku, à la 85e minute, alors que le match était plié. Bien sûr, il dira que ce n’était rien, mais l’expression de cet orgueil mal placé disait quand même beaucoup de choses. Cette crispation est sans doute à mettre en lien avec la prestation indigente de son équipe, qui n’a arraché la victoire que dans les derniers instants d’un match qu’elle aurait, autrefois, dominé de la tête et des épaules.

Lire aussi

Bien que l’histoire retiendra sans doute seulement que Paris a profité de cette soirée pour ravir la seconde place du classement à Nice, battu (3-0) à Monaco un peu plus tôt, il faut pourtant bien souligner que les quadruples champions de France en titre peinent, cette saison, à maîtriser leur sujet. Ce samedi, ils sont apparus particulièrement fébriles, leur nonchalance contrastant avec la générosité de l’adversaire. Il aura fallu un but sur coup de pied arrêté de Thiago Silva à moins de dix minutes du terme pour sortir ce PSG de sa torpeur, et lui permettre d’espérer mieux que le terne match nul qui se dessinait, et qu’il aurait mérité. On avait vu, dimanche dernier, face à Monaco (1-1), qu’il manquait décidément toujours quelque chose à cette équipe pour asseoir son ambition.

Lire aussi

D’ailleurs, cela faisait un peu plus de quatre ans que le PSG n’avait plus joué un samedi à 20h, c’est-à-dire en étant mêlé au tout-venant de la Ligue 1 (les diffuseurs choisissent les matchs à décaler en fonction de leur audience potentielle) et cela dit aussi, symboliquement, quelque chose de ce déclin parisien. Notons, au passage, que le LOSC version Gérard Lopez s’est, dans le même temps, piteusement incliné à domicile face à Lorient (0-1), tandis que Montpellier bénéficiait du fameux choc psychologique du changement d’entraîneur pour battre Bastia (2-1). En poussant un peu, on se serait presque laissé aller à penser, devant le spectacle affligeant qu’il a proposé, que c’est ce dont le PSG aurait besoin.

Les résultats complets de cette 23e journée

Vendredi

Metz 1-0 Marseille

Samedi

Monaco 3-0 Nice

Dijon 1-3 PSG

Bordeaux 1-1 Rennes

Guingamp 0-1 Caen

Lille 0-1 Lorient

Montpellier 2-1 Bastia

Dimanche

15h Toulouse-Angers

17h Nantes-Nancy

21h Saint-Étienne–Lyon 

En vidéo

[Téléfoot 15/01] Ligue 1 : Cavani : « Je veux rester à Paris »

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Reconfinement : les commerces qui devront fermer, ceux qui vont rester ouverts

EN DIRECT - Attaque à la basilique de Nice : Emmanuel Macron sur place

CARTE - Reconfinement : regardez jusqu’où vous pourrez sortir autour de chez vous

EN DIRECT - Covid-19 : les députés approuvent le reconfinement à une très large majorité

Confinement : l'attestation de sortie comportera "une nouvelle case" pour les déplacements scolaires

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent