Ligue 1 : l’OL s’impose à Toulouse (2-1), Bruno Genesio souffle

Football

LIGUE 1 – Après une série de trois défaites consécutives, l’Olympique Lyonnais a renoué avec la victoire en s’imposant à Toulouse (2-1) grâce à un doublé d’Alexandre Lacazette. Un succès qui permet au club et à Bruno Genesio de respirer un peu plus sereinement avant le match de la dernière chance en Ligue des champions contre la Juventus Turin, mercredi.

Cette semaine, le contexte était pesant à Lyon. Huit défaites en quatorze matchs, soit le pire début de saison du club. Bruno Genesio était en première ligne alors que les critiques pleuvent sur sa stratégie et ses choix d’hommes. Au point de soulever une question : est-ce que l’entraîneur lyonnais va être démis de ses fonctions par Jean-Michel Aulas, après avoir remplacé au pied levé Hubert Fournier, en décembre dernier, dans une situation similaire de crise ? Mais le temps d’un match, l’OL a un peu chassé les doutes en s’octroyant une victoire ô combien importante sur la pelouse de Toulouse, surprenant 4e de L1 avant la 11e journée, et tombeur du PSG (2-0) et de Monaco (3-1) sur ses terres. 

Et maintenant, la Juve…

Et le sauveur porte un nom : Alexandre Lacazette. Le buteur lyonnais - deuxième meilleur buteur du Championnat avec 9 réalisations - a signé un doublé salvateur (15e, sur penalty, et 52e) pour permettre d’enrayer la série négative des Lyonnais. Entre-temps, Christopher Jullien avait égalisé (26e) pour le TFC, qui pourra nourrir des regrets à l’issue de cette rencontre compte tenu de sa domination globale et un penalty oublié dans les dernières encablures du match après une faute de Morel sur Diop (90e+3).  Depuis l'arrivée de Pascal Dupraz en mars dernier, les Toulousains ont fait du Stadium une enceinte imprenable, sauf pour Lyon, seule équipe qui est repartie avec les trois points, à deux reprises après un premier succès au mois d'avril (3-2). 

Tous les maux ne sont pas encore soignés dans les rangs de l’Olympique Lyonnais, en témoigne l’expulsion évitable de Rafael – consécutif à deux cartons jaunes (56e) -  qui a diffusé une certaine fébrilité durant la seconde période. Les ouailles de Bruno Genesio, qui peut souffler un grand coup après cette victoire, se rassurent avant d’aller défier la Juventus Turin en Italie, mercredi, en Ligue des champions pour tenter de maintenir en vie une hypothétique chance de qualification pour les 8es de finale. 

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter