Ligue 1 : l'OM tombe d'entrée, l'ASSE et Rennes assurent

Football
LEVER DE RIDEAU - A la défaite inaugurale de l'OM en son stade, ont succédé, samedi 10 août, les victoires de Saint-Etienne, Rennes et Nice, vainqueurs de Dijon, Montpellier et Amiens. Brest et Toulouse se sont neutralisés, Angers a maté Bordeaux.

Pour le premier multiplex de la saison, il y avait presque un air de 39e journée de la saison 2018-2019. Des débuts de match en fanfare (Saint-Etienne, Rennes), des retournements dantesques (Angers) et un suspense qui s'est étiré jusqu'au bout (Brest, Nice). Avec 13 buts inscrits en 5 rencontres, les matchs du samedi soir, pas toujours les moins soporifiques de la Ligue 1, ont délivré une copie excitante pour cette première journée de la saison 2019-2020. Avec d'autant plus de mérite que, en ouverture de ce samedi de Ligue 1, la défaite de l'OM à domicile contre Reims (0-2) nous avait furieusement renvoyé à nos classiques du printemps dernier.

Bordeaux sombre après une bonne entame

L'un dans l'autre, exception faite de l'OM, pas de grandes surprises à noter, après le match pétaradant de l'OL à Monaco (3-0), en lever de rideau. Saint-Etienne est allé cueillir une victoire solide à Dijon (1-2), Nice a failli ne pas profiter de sa solidité contre Amiens. Dominateurs, les Aiglons ont mené pendant près de 50 minutes avant de concéder l'égalisation. Les joueurs de Patrick Vieira n'ont du leur salut qu'à un coup de casque de Dante dans le temps additionnel. Rennes, de son côté, a constitué une jolie performance en allant s'imposer sur la pelouse de Montpellier (0-1), grâce à sa recrue Jérémy Morel et une performance majuscule de son jeune gardien Romain Salin.


La performance de la soirée est à mettre au crédit d'Angers, vainqueur (3-1) de Bordeaux, qui n'a pas pu aligner sa prestigieuse recrue, Laurent Koscielny. Les Ligériens, menés par un Reine-Adélaïde en instance de départ mais pleinement à sa tâche, ont su revenir sur une ouverture du score concédée bien tôt pour renverser la situation et même l'emporter largement sur des Bordelais qui rappelleront trop à leurs supporteurs l'équipe de la saison passée (3-1). Dans le dernier match, le promu Brest est passé à quelques doigts de la victoire face à Toulouse (1-1). Les Bretons regretteront longtemps le loupé sur penalty de leur buteur Gaëtan Charbonnier, quelques instants avant l'égalisation des Violets.

Au classement, en attendant les matchs de Lille (contre Nantes), du PSG (contre Nîmes) et Strasbourg (contre Metz), c'est l'OL qui occupe la tête, devant Angers et Reims. Monaco ferme la marche, devancé par l'OM et Bordeaux.

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter