Ligue 1 : la montée de Troyes remise en cause

Ligue 1 : la montée de Troyes remise en cause

DirectLCI
ASCENSEUR EXPRESS - Champion de France de Ligue 2 la saison dernière et promu en L1, Troyes a vu sa montée dans l'élite bloquée. La DNCG a décelé un manque à gagner de 5 millions d'euros dans les comptes du club.

L'euphorie qui s'est emparée de Troyes en mai dernier avec l'accession en Ligue 1 et le premier titre de champion de France de L2 de l'histoire du club pourrait rapidement s'estomper. Parce que les finances de l'Estac sont dans le rouge, selon Le Parisien. Lors du traditionnel examen de fin de saison devant la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion),  le 17 juin, le gendarme financier du football français a découvert un déficit de 5 millions d'euros dans les comptes du club. En conséquence, un avis négatif a été émis oralement à l'encontre de la formation auboise, ce "qui diffère à titre conservatoire son accession en Ligue 1", selon un communiqué officiel du club , destiné à éclaircir la situation.

"Des garanties nécessaires" avec la vente de Corentin Jean

Le président Daniel Masoni demeure néanmoins optimiste quant à une issue positive du dossier. Lorsque la décision de la DNCG sera officialisée, Troyes fera appel. Les dirigeants troyens pourront alors trouver les fonds nécessaires pour valider leur montée. L'Estac annonce avoir "en main toutes les informations et les garanties nécessaires". En effet, l'équipe de Jean-Marc Furlan devrait vendre assez rapidement Corentin Jean à l'AS Monaco pour un montant estimé à 4 millions d'euros et ainsi combler son déficit. Si cela finissait mal pour Troyes, Evian-Thonon-Gaillard (18e et relégué la saison dernière) récupèrerait le dernier sésame pour prendre part au Championnat 2015-2016.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter