Ligue 1 : le Gazélec Ajaccio décroche une première victoire historique contre Nice

Ligue 1 : le Gazélec Ajaccio décroche une première victoire historique contre Nice

DirectLCI
SURPRISE – La soirée de Ligue 1 a encore été surprenante avec la victoire du Gazélec Ajaccio face à l'OGC Nice (3-1), pourtant dans une forme resplendissante. Les Corses signent ainsi leur premier succès dans l'élite.

La Ligue 1 est folle, on ne vous apprend rien. On répète régulièrement que même les petites équipes du Championnat de France sont susceptibles de venir à bout des gros bras, ça s'est plus ou moins vérifié samedi soir avec la victoire du Gazélec Ajaccio face à l'OGC Nice, la première de son histoire en Ligue 1. Le GFCA attendait un déclic, il l'a eu, en mettant un terme à la formidable série niçoise de quatre victoires avec 17 buts marqués, et qui pointait au 5e rang du classement avant sa défaite du soir. Les retardataires auront eu tort dans ce face-à-face entre l'équipe en forme du moment et une lanterne rouge qui a doublé ses points en un seul match (6). Dès le coup d'envoi, Grégory Pujol, lancé dans le dos de la défense niçoise, ouvrait le score d'une superbe volée (1re). Un but qui donnait le tempo d'une première période dominée par des Corses métamorphosés.

Ajaccio à deux points du premier non relégable

Mal en point, les Niçois revenaient sur un coup heureux quand Filippi détournait dans ses propres filets un centre de Ricardo (11e). Le Gym déjouait face à des Corses bien en place et de plus en plus entreprenants. Sur corner, Filippi rattrapait son erreur et redonnait, d'une tête décroisée, l'avantage à son équipe (32e). Incapables d'esquisser la moindre réaction, les Niçois reculaient et Djokovic en profitait pour inscrire un troisième but à quelques secondes de la pause (43e). En plus d'avoir acquis trois points, les coéquipiers de Grégory Pujol ont donc mis la manière pour aller accrocher ce succès inespéré après 11 journées de Ligue 1 et en ont profité pour quitter la 20e et dernière place. Montpellier, premier non relégable, n'est finalement plus qu'à deux points. L'espoir renaît à Ajaccio. Quand on vous dit que le Championnat de France est fou...

A LIRE AUSSI >> Avant d'affronter l'ASSE, Blanc attend plus de Di Maria

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter