Ligue 1 : le PSG s'accroche et s'impose chez les Verts

Ligue 1 : le PSG s'accroche et s'impose chez les Verts

LIGUE 1 - De nouveau solides, les Parisiens se sont imposés dimanche soir à Saint-Etienne (1-0). Un succès qui permet au PSG de ne pas laisser filer Lyon en tête et confirmer son renouveau.

Tout ne dépend donc que lui. Plus aussi souverain depuis son retour de blessure début novembre, Zlatan Ibrahimovic a longtemps symbolisé les difficultés parisiennes du moment. Mais depuis peu, comme les champions de France, le Suédois semble retrouver ses sensations. Pour preuve, la rencontre d'hier soir face à Saint-Etienne durant laquelle Ibra a montré de l'envie et a su faire la différence sur un penalty controversé, accordé au PSG après une "épaule" de Jérémy Clément (1-0, 60e minute).

Un but litigieux, donc, pour un succès important, afin d'éviter de laisser filer Lyon en tête du Championnat, mais une victoire qui masque aussi les dernières failles parisiennes. Car si la maîtrise du jeu est bien de retour, le reste ne suit pas encore. Ainsi, les hommes de Laurent Blanc ont fini la première période avec 76 % de possession de balle, et un taux hallucinant de passes réussies à 89 %, mais sans frapper une seule fois au but... Pourtant, ils ont tenté, redoublé les passes et accéléré, sans pour autant trouver de solutions dans les 30 derniers mètres.

Premier "clean sheet" du PSG depuis septembre

Cantonné à son côté gauche, Edinson Cavani, même s'il est toujours précieux dans le repli défensif, s'est rarement montré dangereux sauf sur sa seule occasion de la rencontre qu'il a vu finir sur la barre transversale (76e). Sur le flanc droit, le toujours très remuant Lucas Moura a, lui, eu à batailler face à deux voire trois Stéphanois. Encore convalescent offensivement, le PSG a par contre pu compter sur une solidité défensive enfin retrouvée, même quand Saint-Etienne a poussé en seconde période.

L'arrière-garde parisienne, 100 % brésilienne (de gauche à droite, Maxwell, David Luiz, Thiago Silva et Marquinhos) à Geoffroy-Guichard, a d'ailleurs livré son premier "clean sheet" (un match sans prendre de but) depuis le 24 septembre dernier et une victoire 2-0 à Caen. Une prestation rassurante qui doit aussi beaucoup à un Thiago Silva qui rejoue juste. Les voyants semblent donc repasser petit à petit au vert pour Paris et cela arrive au bon moment. Car c'est dans les semaines qui viennent que le club de la capitale peut enfin faire basculer sa saison du bon côté.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

VIDÉO – Un an de pluie en quelques heures : les images des dégâts des inondations monstres en Sicile

Présidentielle 2022 : pourquoi Eric Zemmour taxe-t-il Marine Le Pen de "femme de gauche" ?

Tir mortel d’Alec Baldwin : nouvelles révélations sur la jeune armurière Hannah Gutierrez Reed

VIDÉO - Vladimir Poutine, père d'une fille cachée de 18 ans ?

"C’est ridicule" : la colère monte face aux routes bloquées de la frontière franco-espagnole

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.