Ligue 1 : Lille aux portes de la grande Europe

Ligue 1 : Lille aux portes de la grande Europe

DirectLCI
FOOTBALL - Tombeur de Bordeaux (2-1), dimanche au stade Pierre-Mauroy, le Losc a consolidé sa troisième place au classement. A l'issue de la 35e journée de Ligue 1, les Nordistes ont un pied et quatre orteils en barrage de la Ligue des champions.

Cela commence à sentir bon la Ligue des champions pour le Losc. Les Dogues devraient en effet accompagner le PSG et l'AS Monaco dans le train des qualifiés pour la prochaine édition de la plus prestigieuse des compétitions européennes. A trois journées de la fin de la saison, le club nordiste est un solide troisième, encore plus depuis sa courte victoire obtenue aux dépens de Bordeaux (2-1), dimanche au stade Pierre-Mauroy. Les joueurs de René Girard comptent désormais 7 points d'avance sur leur plus proche poursuivant, Saint-Etienne, alors qu'il n'en reste que 9 à distribuer.

Carrasso ne suffit pas

Pour se rapprocher un peu plus d'un barrage de C1 qui devrait animer leur été, les Lillois ont fait respecter la logique face à des Bordelais empruntés. C'est simple, les visiteurs n'ont jamais donné l'impression de pouvoir rivaliser avec les locaux dans ce match de clôture de la 35e journée de Ligue 1. La première période a même tourné à la démonstration pour des Girondins acculés devant leur but et maladroits sur leurs rares contres. Pas étonnant alors que le Losc regagne les vestiaires avec une longueur d'avance, grâce à une tête de Salomon Kalou sur un centre précis de Florent Balmont (1-0, 23e).

L'addition aurait même pu être plus salée sans un Cédric Carrasso vigilant sur une frappe de Ryan Mendes, aligné dans un 4-3-3, déviée par Lamine Sané (42e) et un centre-tir involontaire de Divock Origi (43e). Le portier international français finira pourtant par céder dans un deuxième acte plus équilibré. La faute à un coup franc surpuissant de Simon Kjaer, repoussé dans les pieds de Mendes, qui double la mise en position de hors-jeu (2-0, 68e). Dans la foulée, Bordeaux réagit enfin et réduit l'écart sur un penalty transformé par Jussiê (2-1, 71e) après un tacle irrégulier de Kjaer. Trop tard pour les Aquitains, qui laissent le Losc enregistrer un douzième match d'affilée sans défaite en L1. Et qui n'aura même pas à regretter ce penalty de Kalou repoussé par Carrasso en toute fin de match (90e+4).

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter