Ligue 1 - Lille passe (enfin) la deuxième contre Montpellier (2-0)

Ligue 1 - Lille passe (enfin) la deuxième contre Montpellier (2-0)
Football

FOOTBALL - Evénement à Lille vendredi soir. En ouverture de la 9e journée de Ligue 1, le Losc a réussi pour la première fois de la saison à marquer deux buts dans le même match, contre Montpellier (2-0). Sidibé a déclenché une superbe frappe en seconde période.

Il ne fait pas bon être champion de France quand on ne s'appelle pas Paris Saint-Germain ces dernières années. On plaisante, bien sûr, mais quand même, l'affrontement entre Lille et Montpellier vendredi soir avait de quoi surprendre par son contexte : le classement avant le match des deux équipes était effrayant. Lille, champion de France 2011, et Montpellier, lauréat en 2012, siégeaient respectivement aux seizième et dix-huitième places, avec une victoire en huit matches au compteur.

A l'époque où il avait dominé le championnat, avec Eden Hazard, Moussa Sow et Gervinho en attaque et Rudi Garcia aux manettes, le club nordiste empilait les buts. Ce vendredi soir, en marquant deux fois face au MHSC, les Dogues ont trouvé le chemin des filets autant de fois que lors des huit premières journées. Un bilan catastrophique amélioré en première période grâce à un penalty généreusement accordé à Sofiane Boufal. L'ancien Angevin s'est chargé lui-même de transformer la sentence (1-0, 43e sp). Il était alors le joueur qui avait mis tous les buts du Losc en Ligue 1 cette saison (3).

La règle peu connue du penalty

Dominatrice dans son Stade Pierre-Mauroy, la troupe d'Hervé Renard a doublé la mise peu après l'heure de jeu, l'oeuvre du latéral gauche Djibril Sidibé. Pas attaqué dans l'axe, aux 22 mètres, l'ancien Troyen a enroulé une frappe sublime pour tromper à son tour Laurent Pionnier (2-0, 64e). Mener de deux buts, les partenaires de Rio Mavuba n'avaient pas encore connu ce sentiment depuis le coup d'envoi du nouvel exercice. Et ils ont bien failli le voir disparaître très vite.

Huit minutes après le but du 2-0, Sébastien Corchia a offert un penalty aux Héraultais, un coup de pied transformé en deux temps par Ryad Boudebouz. Seul bémol, et non des moindres, l'ancien Sochalien a d'abord tiré sur le poteau avant de marquer dans le but, ce qui est interdit par les règles du jeu. La règle, peu connu des observateurs, n'est pas non plus encore très populaire au sein des acteurs. Le visage interloqué de Boudebouz après le coup de sifflet du juge du match en était un bon exemple. Finalement, ce fait de jeu n'a pas eu de conséquences puisque Lille a conservé son double avantage et sa deuxième victoire de la saison en neuf journées. Au classement, le champion de France 2011 prend six points d'avance sur la zone rouge, délimitée par sa victime soir. Il était temps...

A LIRE AUSSI
>> Ligue 1 - Lille chute à Reims (1-0)
>>
Ligue 1 - Rennes revient de loin contre Lille (1-1)

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent