Ligue 1: l'OM met fin à l'hémorragie

Ligue 1: l'OM met fin à l'hémorragie

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Vainqueurs difficile de Valenciennes mercredi soir (2-1), en match en retard de la 21e journée, les Marseillais ont mis fin à une série de trois défaites d'affilée. Un succès qui permet surtout à l'OM de réintégrer le Top 5.

Ça souffle à Marseille. Pas forcément à cause du mistral mais plutôt grâce au soulagement du staff de l'OM, tout heureux d'avoir mis fin à une série de trois défaites d'affilée (en Coupes nationales et en Championnat). Ce succès, poussif mais précieux, face à Valenciennes mercredi soir (2-1) permet surtout aux Olympiens d'éloigner un peu le spectre d'une crise qui avait commencé à prendre forme depuis dimanche soir et le revers à Monaco (2-0) .

Surtout, il permet aux hommes de José Anigo d'intégrer le Top 5 et de rêver à nouveau à une qualification européenne via la Ligue 1, puisqu'ils ont été sortis de la Coupe de la Ligue (2-1 face à Lyon) et de la Coupe de France (5-4 contre Nice). Pourtant, rien n'a été simple face aux Valenciennes, à l'image de cette saison marseillaise placée sous le signe de la souffrance.

Le sursaut marseillais est encore bien fragile

Après avoir dominé le début de match et ouvert le score grâce à André-Pierre Gignac (1-0, 31e minute), l'OM s'est fait rejoindre juste avant la pause, sur un but d'Arthur Masuaku (1-1, 37e), et s'est mis à douter. La perspective d'une nouvelle contre-performance aurait alors pu paralyser des Olympiens en manque de confiance. Mais heureusement pour eux, ils ont bien réagi en seconde période.

La lumière est venue, comme souvent, de Florian Thauvin, auteur du but de la victoire (2-1, 63e). Un court répit puisque c'est encore Steve Mandanda qui a sauvé ses coéquipiers dans les arrêts de jeu, en stoppant une tête d'Abdul Waris sur sa ligne (90e+4). Preuve que le renouveau marseillais est encore très fragile. D'ailleurs, résistera-t-il à la venue de Toulouse dimanche soir au Vélodrome ?

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter