Ligue 1 : Lyon plus fort que la douleur

Ligue 1 : Lyon plus fort que la douleur

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Après deux revers de suite contre Monaco et à Plzen, l'OL s'est imposé cahin-caha à Guingamp dimanche (1-0). Mais l'infirmerie est pleine.

"Il y a la place", avait prévenu Alexandre Lacazette à la mi-temps. Et après une première période tristounette, l'OL a rapidement mis en application les dires de son attaquant, lequel a, d'un centre précis, envoyé Gomis marquer son 99e but en Ligue 1 (46e). Si les deux avants-centres avaient eu deux situations intéressantes avant la pause, c'est surtout Anthony Lopes, trois jours après une prestation monstrueuse à Plzen (1-2), qui s'est mis en évidence.

Les choses se sont encore compliquées après les blessures simultanées de Dabo et de Bisevac à la 67e minute, celles-ci s'ajoutant à la liste des joueurs déjà bloqués à l'infirmerie (Grenier, Umtiti, Fofana, Bedimo). Leur changement par les "gamins" Tolisso (19 ans) et Sarr (20 ans) a entraîné forcément un peu de flottement et sous la pression bretonne, les hommes de Rémi Garde ont eu très chaud, notamment sur un déboulé de Dembélé (79e) et un débordement de Langil (90e). D'autant qu'à quatre minutes du terme, Miguel Lopes s'est tordu la cheville gauche et a repris le jeu sur une jambe.

Mais l'OL est costaud à l'extérieur, où il n'a perdu qu’un seul de ses huit derniers déplacements en Championnat (à Rennes), pour 5 victoires et 2 nuls. Une semaine avant le derby, Gonalons et ses partenaires ont maintenu l'écart de trois points de retard avec Saint-Étienne, vainqueur de Sochaux (3-1). Ils auront bien besoin de leur semaine complète pour récupérer et panser les plaies des nombreux éclopés.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter