Ligue 1 : Mendes limite la casse pour le Losc

Ligue 1 : Mendes limite la casse pour le Losc

DirectLCI
FOOTBALL - Mené deux fois au score par Evian, Lille a arraché le match nul (2-2) dans les arrêts de jeu grâce à un but de son attaquant cap-verdien dans les dernières secondes.

Un gros ouf de soulagement. Voilà ce qu'à du pousser René Girard dans les ultimes secondes de ce match face à Evian. Alors que son équipe s'acheminait vers une défaite sur la pelouse des Savoyards, Ryan Mendes est sorti de sa boîte. Entré en jeu dix minutes plus tôt, l'attaquant cap-verdien a égalisé d'un centre-tir qui a finit sa course dans les filets de Bertrand Laquait. Un but relativement chanceux qui permet aux Lillois de s'en sortir avec un minimum de dégâts.

Une semaine après sa première victoire de l'année en championnat face à Sochaux, le Losc n'a pas confirmé son réveil. Depuis la reprise, Lille avance au ralenti et cette sortie à Evian n'a pas fait exception. Menés deux fois au score, les Dogues ont au moins eu le mérite de réagir mais à ce rythme-là, la troisième place ne va plus leur appartenir bien longtemps.

Incapables d'enfoncer le clou

Bousculés d'entrée, les Lillois reçoivent un premier avertissement sur une frappe de Ruben bien captée par Enyeama (7e). Mais la leçon n'est pas retenue et Bérigaud de la tête ouvre la marque au quart d'heure de jeu. De nouveau titularisé par René Girard, Divock Origi égalise rapidement. Parti du milieu de terrain, le jeune attaquant belge efface Daniel Wass et trompe Bertrand Laquait d'une frappe enroulée (23e).

Les Dogues relèvent la tête mais vont être incapable d'enfoncer le clou. Nolan Roux, qui n'a plus marqué depuis deux mois tente bien sa chance de la tête (29e) puis sur une frappe juste après la pause mais les Nordistes ne sont tout simplement pas assez dangereux.

Pire, il concèdent même un deuxième but sur penalty (63e) et vont longtemps être obligés de courir après le score. Méconnaissable depuis un mois, Lille voit se dessiner sa septième défaite de la saison jusqu'à cette frappe salvatrice de Mendes dans les ultimes secondes. Inespéré et pas vraiment rassurant avant de recevoir Lyon lors de la prochaine journée.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter