LIGUE 1 : MONACO ET PARIS ENCORE DOS A DOS

LIGUE 1 : MONACO ET PARIS ENCORE DOS A DOS

Football
DirectLCI
LIGUE 1 - Comme au match aller, Monégasques et Parisiens partagent les points (1-1). Pastore a ouvert le score en première période, Thiago Silva a trompé son propre gardien à un quart d'heure du terme. Chaque équipe a eu l'occasion de faire la différence en fin de match, mais les gardiens se sont mis en évidence. PSG garde 5 points d'avance sur son dauphin.

Merci de nous avoir suivis sur metronews. Retrouvez-nous très bientôt pour une nouvelle affiche de football.

Pour lire le compte rendu du match, cliquez ici.

90' +3 : C'EST FINI A LOUIS II !!!! AU TERME D'UNE PARTIE SERREE ET INDECISE, MONACO ET LE PSG SE SEPARENT SUR UN MATCH NUL (1-1), COMME AU MATCH ALLER.

90' : Ibrahimovic rate la balle de match. Ou plutôt, Subasic réalise la parade de la rencontre après une frappe à bout portant du Suédois. Dans la foulée, Abidal fait peur à tout le camp monégasque, mais s'en sort bien, finalement.

89' : En bout de course, Fabinho oblige Sirigu à une parade réflexe. Ocampos rate le corner au grand dam de Ranieri, qui peste encore sur l'occasion manquée.

86' : Ferreira Carrasco remplace James Rodriguez pour les dernières minutes. Le Colombien a paru emprunté en seconde période.

81' : Sortie de Lucas Moura. L'Argentin Lavezzi va tenter d'apporter sa fraîcheur à l'attaque parisienne, bien stérile en seconde période.

74' : EGALISATION de MONACO (1-1) !!!!! CSC de Thiago Silva !!!!
Suite à un centre de Fabinho venant de la droite, le Brésilien intervient et lobe involontairement Sirigu. Monaco refait surface dans cette partie.

69' : Malgré plusieurs tentatives d'approche, Monaco piétine son football et peine à inquiéter l'arrière-garde parisienne. A ce rythme-là, le PSG se dirige vers un succès essentiel dans sa lutte vers un second titre consécutif en Ligue 1.

65' : Laurent Blanc répond à Claudio Ranieri en faisant entrer Cabaye et Menez, en lieu et place de Verratti et de Pastore.

63' : Alors que la recrue Dimitar Berbatov fait son entrée sur la pelouse à la place de Valère Germain, Monaco continue de pousser.

59' : Monaco reprend du poil de la bête. Voici que les hommes de Ranieri se remettent à camper dans le camp parisien. Néanmoins, ils ne se montrent pas dangereux. Sirigu passe toujours un match tranquille.

54' : Lucas obtient un bon coup-franc à l'entrée de la surface. Ibrahimovic va s'en charger. Il oblige Subasic à une parade réflexe de toute beauté. C'était cadré !!!

50' : Après cinq minutes dans cette seconde période, c'est Paris qui obtient un corner. Lucas à la baguette, mais ça ne donne rien.

22 h 06 : C'est de nouveau parti à Monaco. Début de la seconde période, avec Kondogbia qui remplace Ocampos du côté de l'ASM

21 h 50 : Mi-temps à Louis II !!!
L'arbitre renvoie tout le monde aux vestiaires. Le PSG mène au score grâce à Pastore, mais rien n'est joué dans cette partie attractive.

41' : A deux minutes de la fin de la première période, les locaux ont décidé d'accélérer un peu. Même s'ils ne se procurent pas forcément pas d'occasions franches, ils ont récupéré le monopole du ballon.

36': James Rodriguez est averti après une vilaine faute sur Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois venait alors de montrer tout son sens du dribble.

33' : Paris semble avoir donné davantage de volume à ses intentions. Monaco ne touche plus trop la balle.

30' : Beau travail de Pastore côté droit. Il élimine son vis à vis dans la surface et tente un tir trop croisé, qui passe à un mètre du but.

28' : On approche la demi-heure de jeu à Louis II, le PSG mène toujours au score grâce à une astucieuse tête de Javier Pastore. Monaco essaie d'égaliser, mais pêche dans le dernier geste pour le moment.

22' : Ibrahimovic sur coup-franc, oblige Subasic à dévier sa frappe en corner. Corner, qui ne donne rien côté parisien.

20' : Le rythme est légèrement retombé, mais les deux équipes ne se font pas de cadeaux. Monaco pousse, à l'image de Moutinho, qui tente sa chance de loin. C'est hors cadre.

15': Attention à Ibrahimovic !!!! Discret depuis le coup d'envoi, il décroise un centre de Pastore venu de la gauche. Il ne trouve pas le cadre malheureusement.

9' : Monaco tente de réagir et tient le ballon depuis l'ouverture du score. Après une frappe d'Ocampos repoussée par Sirigu, Rivière qui avait bien suivi, ne réussit pas à redresser la trajectoire du ballon.

8': BUT pour le PSG de Javier Pastore  (0-1)
Après un corner tiré par Thiago Motta, sur la tête d'Alex. Finalement, c'est Carvalho qui dévie involontairement sur Pastore, esseulé au second poteau. L'Argentin place une tête victorieuse, Subasic ne peut rien faire. Le PSG commence tambour battant cette rencontre et prend huit points sur son adversaire du soir.

21 h 00 : Coup d'envoi de ce Monaco - PSG !!!!!!!

20 h 59 : Les joueurs ont fait leur entrée sur la pelouse de Louis II. Cela fait plaisir de voir le stade de la Principauté si garni.

20 h 55 : Le coup d'envoi va être donné dans cinq minutes. Il s'agit de la légende vivante : George Weah, emblématique joueur des deux clubs, qui donnera le coup d'envoi fictif de cette affiche de la 24e journée.

20 h 00 : Nous sommes à une heure du coup d'envoi de ce Monaco - PSG. Plusieurs changements sont à signaler des deux côtés. Finalement, Javier Pastore sera titulaire en lieu et place d'Ezekiel Lavezzi côté parisien. En ce qui concerne les hôtes, Claudio Ranieri a abandonné son losange au milieu de terrain, et a opté pour un milieu à plat. Lucas Ocampos prend place au lieu de Geoffrey Kondogbia. En défense, Fabinho a été préféré à  Andrea Raggi.

LES EQUIPES

Monaco : Subasic - Kurzawa, Abidal (cap.), R. Carvalho, Fabinho - Ocampos, Toulalan, Moutinho - J. Rodriguez, Germain, E. Rivière.

Paris : Sirigu - Maxwell, T. Silva (cap.), Alex, Van der Wiel - Matuidi, Thiago Motta, Verratti - Pastore, Ibrahimovic, Lucas.


PETIT FLASH-BACK
Pour ceux qui auraient la mémoire courte, voici un résumé du match aller. Rencontre durant laquelle, le 22 septembre dernier, Monaco était allé chercher le match nul au Parc des Princes (1-1).

LOUIS II PLEIN COMME LE "PARC"
Avec un taux de remplissage de 94,4 % sur l'ensemble de la saison 2012-2013, le Parc des Princes reste le stade le plus fréquenté de la Ligue 1. Ce dimanche soir à l'occasion de la venue du champion en titre, c'est bien le stade Louis II qui sera copieusement garni, lui qui est si désert habituellement. En effet, Monaco se classe à l'avant-dernier rang des équipes qui garnissent le moins leur stade. Avec seulement 48,4 % de places occupées, il n'y a que le stade François Coty d'Ajaccio qui sonne encore plus creux. Généralement, le PSG est l'équipe qui attire le plus de spectateurs lors de ses rencontres à l'extérieur, cela se justifie encore avec la rencontre au sommet qui nous attend. (sources : figaro.fr)

LES ENVIES DE THIAGO SILVA
Longuement interrogé dans L'Equipe du jour, le défenseur brésilien du PSG a fait le point sur l'actualité parisienne du moment. Outre le fait de s'attendre évidemment à un match difficile contre Monaco, "le Monstre" estime qu'une "victoire nous rapprocherait sensiblement du titre..." Surtout, il évoque l'avenir du club et affirme que "le PSG va se montrer de plus en plus puissant [...] dans la dernière ligne droite". Enfin, Silva avoue qu'il serait heureux d'accueillir Eden Hazard, "on a besoin de joueur comme lui" explique-t-il, la saison prochaine.

STADE LOUIS-II, THE PLACE TO BE
Monaco c'est glamour et pour une fois, le stade Louis-II le sera aussi. Plutôt coquille vide lors des matches de l'ASM, il affichera complet pour la réception du PSG dimanche soir. Mieux, les gradins monégasques vont même devenir le rendez-vous des people. Ainsi, Gad Elmaleh, compagnon de Charlotte Casiraghi, est attendu, tout comme les tennismen Novak Djokovic et Victor Troicki. Côté foot, Christian Karembeu, Ali Benarbia, Louis Van Gaal ou Massimiliano Allegri sont eux aussi annoncés.

DES NOUVELLES DE FALCAO
Grand absent de ce choc de la Ligue 1, en compagnie du Parisien Edinson Cavani, Ramadel Falcao va donc suivre cet ASM - PSG depuis sa convalescence à Porto. Toujours occupé à soigner son genou meurtri, l'attaquant colombien semble avoir le moral : il est même "dans les meilleures dispositions" pour sa séance de rééducation journalière peut-on lire sur son Twitter.

UN MATCH POUR UN RECORD
Ce serait très significatif. Si les Parisiens ne perdaient pas ce soir à Monaco, ils assiéraient ainsi un peu plus leur domination sur le Championnat . Mais surtout, Paris battrait un record : celui de plus grand nombre de points acquis après 24 journées. En effet, avec au moins 55 pts en cas de match nul et 57 en cas de victoire, le PSG ferait ce qu’aucun club n’est parvenu à faire à ce stade de la saison depuis l’instauration de la victoire à trois points (1994-95). 

Pour réactualiser la page, cliquez ici.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter