Ligue 1 : pluie de buts sur les pelouses françaises, Ajaccio coule

Ligue 1 : pluie de buts sur les pelouses françaises, Ajaccio coule

DirectLCI
FOOTBALL - Vingt-six buts ont été marqués lors des cinq rencontres de Ligue 1 programmées dimanche à 17h pour le compte de la 34e journée ! Dans la lutte pour le maintien, Valenciennes a perdu des plumes en sombrant face à Nantes (6-2), alors qu'Ajaccio, dominé par son voisin bastiais (2-1), a entériné sa relégation. De son côté, Bordeaux a corrigé Guingamp (5-1) et Lorient arraché le nul contre Montpellier (4-4).

Un vent de folie s'est levé sur le championnat de France de football ce dimanche après-midi. Cela avait pourtant débuté en douceur avec la courte victoire de Monaco face à Nice (1-0) . Les cinq rencontres qui ont suivi, toutes programmées à partir de 17 heures dans le cadre de la 34e journée, ont été particulièrement prolifiques en buts puisque les filets ont tremblé pas moins de 26 fois. Ou comment, une heure et demie durant, la Ligue 1 s'est muée en Bundesligue 1 !

La palme du spectacle est attribuée, sans contestation possible, à Lorient-Montpellier (4-4). Menés 4-1 jusqu'à la 87e minute suite aux buts de Rémy Cabella (26e, 81e), M'Baye Niang (57e) et Jean Deza (78e) contre un penalty transformé par Jérémie Aliadière (32e), les Merlus ont arraché le point du match nul grâce à une réalisation de Kevin Monnet-Paquet (87e) et à un doublé de Vincent Aboubakar (90e, 90e+3). De quoi faire parcourir des frissons dans les travées du Moustoir, en proie à une ambiance de feu !

Sochaux ne lâche rien

Au stade du Hainaut, c'est plutôt la soupe à la grimace qui a été distribuée à tous les fans de Valenciennes, sèchement battu sur sa pelouse par Nantes (6-2). Le club nordiste, mené 4-0, a réduit l'écart à 4-2 avant de craquer deux nouvelles fois dans les cinq dernières minutes. Du coup, la tension était palpable alors que la Ligue 2 se rapproche à grands pas pour le VAFC, 19e à cinq longueurs du premier non-relégable, Guingamp (17e), pourtant balayé de son côté par Bordeaux (5-1) avec, signe que ce dimanche est définitivement hors normes, un triplé de Cheick Diabaté en 17 minutes !

Dans la lutte pour le maintien, cette 34e levée a en tout cas fait une victime. C'était attendu, c'est désormais officiel : Ajaccio a rendu les armes au terme d'un derby corse remporté par Bastia (2-1). L'ACA évoluera la saison prochaine dans l'antichambre de l'élite, un sort que cherche à éviter Sochaux. Grâce à Sébastien Corchia, buteur à la 41e minute de jeu, les Lionceaux ont ramené trois points de leur déplacement à Reims (1-0) et enchaîné une quatrième sortie sans défaite. Toujours 18e, les voilà désormais à deux petites longueurs de Guingamp alors qu'il reste encore 12 points à distribuer. Cela promet une belle bataille.

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter