Ligue 1 : Reims toujours candidat à l’Europe, Sochaux reprend espoir

Ligue 1 : Reims toujours candidat à l’Europe, Sochaux reprend espoir

Football
DirectLCI
FOOTBALL - Samedi soir, la L1 fait souvent la part belle aux petits. A savoir les mal classés ou les faibles budgets. Le spectacle y laisse souvent à désirer même s’il contente, surpporterisme oblige, les habitués de la seconde partie de tableau. Retour sur cette soirée de la 27e journée de Championnat.

Reims - Valenciennes : 3-1
Lors des soirées multiplex du Championnat, Reims fait office de gros poisson. Et oui. Face à Valenciennes, les hommes d’Hubert Fournier ont contrôlé la rencontre en inscrivant deux buts en première période par De Préville et Oniangué. Malgré un bon quart d’heure après la pause et de meilleures intentions, les Nordistes n’ont jamais rattrapé leur retard. Pourtant Waris a eu les occasions nécessaires pour le faire (57e, 65e). Derrière, c’est Charbonnier, pourtant auteur de seulement trois buts jusque-là (tous au mois de décembre, c'était Noël), qui venait sceller le score.

Rennes – Guingamp : 0-2
Intéressant puis mal en point. De journée en journée, Rennes touche ces deux extrémités. Après une victoire tranquille à Nantes dimanche dernier (0-3), les Bretons n’ont pas connu la même fortune dans le derby de l’Ouest qui les opposait cette fois à Guingamp. Les coéquipiers de Benoit Costil ont pourtant eu de bonnes occasions : une barre pour Alessandrini (10e), un but refusé pour hors-jeu de Toivonen (16e). A chaque fois, ils l’ont payé en fin de période avec des buts de Giresse (39e) et de Yatabaré (90e + 5, s.p.).

Lorient – Bastia : 1-1
Entre Lorient et Bastia, difficile de trouver un enjeu. Presque sauvées même si mathématiquement rien n’est encore fait, les deux équipes se sont neutralisées. Les Merlus avaient pourtant maîtrisé la première période durant laquelle le capitaine Ecuele Manga s’est chargé d’ouvrir le score sur un coup franc de Jouffre, juste avant la mi-temps. Par la suite, les Bretons ont nettement baissé de pied, même si Aliadière manquait une occasion énorme (55e). Dommage car avant cela, Bruno, nouvel entrant venait tout juste d’égaliser (50e) pour Bastia.

Sochaux – Bordeaux : 2-0
Sochaux joue à se faire peur. Trois occasions nettes pour le seul Bakambu (20e, 34e, 37e) n’ont pas permis aux Lionceaux de se mettre définitivement et rapidement à l’abri. Après la pause, c’est Bordeaux, candidat à l’Europe, qui reprend le dessus sans pour autant concrétiser, à l’image de cette frappe puissante de Sertic sur la barre transversale (58e). Douze minutes plus tard, ce sont pourtant les hommes d’Hervé Renard qui ouvraient le score, sur le premier ballon de Jordan Ayew, tout juste entré (70e). Et si Bakambu n’avait pas marqué jusque-là, il le doit notamment à Carrasso. Son but à la 82e ? Il le doit aussi au gardien bordelais coupable d’une bourde à classer dans le top du Championnat.

Nice – Toulouse : 0-2
Sept matches et cinq défaites pour Nice. Voilà le bilan comptable des Aiglons en L1 sur les sept dernières rencontres. Hier à domicile, les joueurs de Claude Puel, sans Maupay laissé en CFA, n’ont toujours pas réussi à marquer (1 but lors des six derniers matches toutes compétitions confondues). En face, c’est Eden Ben Basat, qui ne marque pas souvent non plus, qui a tué des Azuréens (65e), réduits à dix après l’expulsion de Palun (55e). Ben Yedder, lui, enfonçait un peu plus le clou. Son troisième but en deux matches. 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter